Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Laval

Prix de reconnaissance Essor — Régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière

Les écoles primaires Saint-Gabriel et Horizon Jeunesse remportent un prix régional

Sainte-Thérèse, le 25 septembre 2014. — La ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, et le ministre responsable des régions des Laurentides et de Lanaudière, M. Pierre Arcand, félicitent chaleureusement les écoles gagnantes des Prix de reconnaissance Essor 2013-2014 de leurs régions. Il s’agit de l’école primaire Saint-Gabriel, pour son projet Oui à la différence, et de l’école primaire Horizon Jeunesse, pour son projet Le Dépotoir des sentiments. Chaque école a reçu aujourd’hui une bourse de 2 000 $, offerte conjointement par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et le ministère de la Culture et des Communications dans le cadre du Protocole d’entente interministériel Culture-Éducation.

« Développer l’inventivité et les facultés d’analyse de nos jeunes, c’est ce à quoi contribuent de manière remarquable les projets réalisés dans le cadre des Prix de reconnaissance Essor. Les élèves ont pu réfléchir sur des enjeux sociaux d’actualité. Ils ont exprimé et défendu leurs idées tout en poursuivant une démarche artistique originale. Félicitations aux enseignants et aux intervenants qui ont pris part à ces projets enrichissants! », a affirmé Mme Charbonneau.

M. Arcand a déclaré : « Les beaux projets lauréats d’un Prix de reconnaissance Essor illustrent la grande créativité des élèves et l’étendue de leur talent. Ils ont été l’occasion pour les jeunes d’approfondir leurs connaissances de la société et de réfléchir à des problématiques d’importance. Ils ont ainsi pu développer des moyens d’action originaux afin d’agir sur leur environnement. Bravo aux enseignants qui ont permis à ces projets artistiques de voir le jour! ».

Travaillant de pair pour intégrer la dimension culturelle à l’école, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, M. Yves Bolduc, et la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, adressent également leurs félicitations aux gagnants.

« Je félicite chaleureusement les écoles gagnantes d’un Prix de reconnaissance Essor. Je remercie les intervenants du milieu scolaire qui initient nos jeunes aux arts et à la culture, consacrant temps et effort à ces projets qui permettent aux élèves d’exprimer leur créativité et de découvrir leur potentiel. Ces initiatives enrichissent l’expérience des jeunes à l’école : ces derniers sont fiers de leurs réalisations et c’est pourquoi il est si important de leur offrir une belle vitrine comme les prix Essor », a déclaré le ministre Bolduc.

« Les projets récompensés par ce prix ont permis aux élèves d’explorer les possibilités de la création artistique et de développer leur jugement critique. Une telle expérience amène les jeunes à mettre en application leurs connaissances et accroît incontestablement leur désir d’apprendre. Elle met également en lumière le rôle important que joue la culture à l’école. Bravo à tous les participants du milieu culturel qui se sont joints aux projets des enseignants afin de transmettre leur savoir et leur passion », a ajouté la ministre David.

Prix Essor 2014 - École primaire Saint-Gabriel

Richard Dumoulin, éducateur spécialisé, Robert
St-Pierre, directeur de l’école, Marie-France Lalande,
éducatrice spécialisée, Hyacinthe Thomas, partenaire
culturel; Annie Ménard, enseignante coresponsable,
André Lesage, éducateur spécialisé, Michelle Cerone
et Annick Toupin, enseignantes coresponsables, Yvon
Villeneuve, directeur adjoint en 2013-2014, Geneviève
Côté, représentante du ministère de l’Éducation,
du Loisir et du Sport, Bruno Dion, chauffeur d’autobus,
et Gautier Njokou, représentant régional du ministère
de la Culture et des Communications.

Mention de source : Gouvernement du Québec

Le projet Oui à la différence de l’école primaire Saint-Gabriel
Issus des programmes d’Adaptation scolaire, Sport-études et Études internationales, vingt-quatre élèves ont réalisé une pièce de théâtre-forum articulée autour du thème de l’intimidation. Ils ont intégré à leur spectacle un film également réalisé par eux et ont fait participer différents intervenants de leur école. À la suite de plusieurs rencontres de création où ils ont pu échanger sur les réalités vécues, les élèves ont conçu le film et le scénario de leur pièce. Ils ont par la suite tourné le film et commencé les pratiques en vue de la représentation. Le spectacle a été diffusé devant tous les élèves de l’école et a remporté un important succès. Unificateur, Oui à la différence a permis aux élèves de fortifier leur esprit d’équipe et d’initiative. En travaillant à ce projet, les élèves ont développé leur créativité et enrichi leur interprétation et leur appréciation théâtrale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix Essor 2014 - école primaire Horizon Jeunesse

Béatrice Picard, partenaire culturelle, Sarah Loldj,
enseignante, Claude Desrosiers, directeur de l’école
Horizon Jeunesse, Leslie Piché, partenaire culturelle,
Annie-Claude St-Jean, enseignante, Alexandra
Champagne-Jolicoeur, stagiaire en 2013-2014, Chantal
Labbé, enseignante coresponsable, Josée Gaussiran,
directrice de l’École d’éducation internationale de Laval,
Martine Théberge, enseignante coresponsable,
Francine Auger, conseillère pédagogique à la
Commission scolaire, Carolyne Bélanger Boyle,
stagiaire en 2013-2014, Louise Lortie, présidente
de la Commission scolaire, Gautier Njokou,
représentant régional du ministère de la Culture
et des Communications, et Geneviève Côté,
représentante du ministère de l’Éducation, du Loisir
et du Sport.

Mention de source : Gouvernement du Québec

Le projet Le Dépotoir des sentiments de l’école primaire Horizon Jeunesse
Près de sept cents élèves des deux écoles impliquées se sont tendu la main afin de réaliser le projet d’art engagé Le Dépotoir des sentiments. Ce projet s’articule autour du thème de la surconsommation et s’inspire de l’artiste brésilien Vik Muniz, impliqué auprès des trieurs de déchets. Le documentaire Waste Land a fait tache d’huile. Plusieurs gestes ont été posés en parascolaire, soit une récolte des déchets, exposés sur la place publique, une présentation PowerPoint sur la surconsommation, des emballages de Noël recyclés, des boîtes à lunch écologiques, une pétition auprès des autorités pour l’ajout de poubelles et de bacs de récupération, etc. Dans cette grande aventure de huit mois, les élèves ont utilisé des déchets, et s’en sont inspirés, pour créer des œuvres d’art, des tableaux, des sculptures, des décors, des textes, des chants, des échasses, de la danse, des percussions, des décors, des costumes, des masques, etc. Des artistes ont côtoyé assidument les élèves. Toute cette démarche a culminé en un grand vernissage célébrant la culture et l’éducation.

À propos des Prix de reconnaissance Essor
Rappelons que les Prix de reconnaissance Essor soulignent chaque année le travail et la passion des pédagogues et des responsables scolaires qui assistent les jeunes dans leur découverte des disciplines artistiques et dans la réalisation de projets novateurs et imaginatifs, en étroite collaboration avec les ressources culturelles du milieu. Chaque école gagnante d’un prix régional devient également finaliste pour l’un des prix nationaux qui seront remis en février prochain.

- 30 -

 

 

 

Haut de page