Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Laval

La ministre Louise Beaudoin donne son accord de principe au réaménagement de la salle André-Mathieu du collège Montmorency à Laval

Laval, le 10 septembre 1998 - La ministre de la Culture et des Communications, Mme Louise Beaudoin, a donné aujourd'hui aux membres de la Corporation de la salle André-Mathieu son accord de principe pour le réaménagement de la salle de spectacle du collège Montmorency. À terme, ce sont 4 491 612 $ que le gouvernement du Québec versera pour que Laval profite d'un lieu de diffusion des arts de la scène qui répondra aux normes scénographiques reconnues.

« Déjà, la programmation de la salle André-Mathieu en fait une des salles de spectacle les plus fréquentées au Québec. Je suis convaincue que les travaux de réaménagement qui seront entrepris contribueront à accroître sa notoriété et que le public, sans qui le spectacle n'existe pas, y accourra de plus en plus nombreux, de plus en plus fidèle », a déclaré la ministre Beaudoin. Elle a précisé que cet accord de principe permet au promoteur d'entreprendre la préparation des plans et devis qui aideront à fixer le montant exact de la subvention.

Le ministre responsable de la région de Laval et député de Vimont, monsieur David Cliche, s'est réjoui du dénouement de ce dossier vieux de 10 ans. « Je veux remercier les membres du conseil d'administration de la Corporation de la salle André-Mathieu, de leur collaboration étroite tout au long des discussions des derniers mois. Ils nous ont présenté un projet raisonnable et fort justifié, ce qui a rendu plus facile la conclusion heureuse du dossier ». Pour sa part, le ministre de la Justice et député de Laval-des-Rapides, monsieur Serge Ménard, a indiqué que cette contribution majeure du gouvernement du Québec fera en sorte qu'on pourra continuer à attirer à Laval, et dans des conditions techniques mieux adaptées aux besoins des années 2000, les productions artistiques et théâtrales qui, au fil des ans, ont fait la renommée de la salle André-Mathieu.

Ce n'est qu'au moment de la levée du moratoire sur les équipements culturels, l'an prochain, que les travaux commenceront. En attendant, la Corporation de la salle André-Mathieu dispose de la garantie requise par les différents partenaires, dont la Ville de Laval et ceux du secteur privé, pour compléter le montage financier.

Source :

Martin Roy
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications
418 643-2110

Haut de page