Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Laurentides

La ministre Christine St-Pierre annonce une aide financière de 1 088 900 $ pour la relocalisation du Centre d’exposition de Mont-Laurier

Mont-Laurier, le 10 juillet 2017. – Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 1 088 900 $ afin de couvrir une partie des frais liés à la réalisation du projet de relocalisation du Centre d’exposition de Mont-Laurier dans l’abbaye des moniales bénédictines Mont-de-la-Rédemption.

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Christine St-Pierre, en a fait l’annonce aujourd’hui.

Cette subvention, accordée en vertu du programme Aide aux immobilisations, permettra de régler un manque d’espaces qui limite les activités et la réalisation de la mission du Centre d’exposition de Mont-Laurier. En effet, les espaces actuels, dans la Maison de la culture de Mont-Laurier, ne répondent plus aux besoins de l’organisme.

Outre les travaux de mise aux normes, cette somme favorisera l’achat d’équipements spécialisés afin de faciliter l’accès à des contenus culturels numériques et permettra de stimuler la création et l’innovation. De plus, la relocalisation du Centre d’exposition de Mont-Laurier assurera la consolidation de l’offre culturelle régionale tout en contribuant au tourisme culturel.

Citations

« L’aide annoncée aujourd’hui montre la volonté de notre gouvernement de soutenir la culture en région. Ces installations donneront à l’établissement le statut d’institution incontournable dans la région des Hautes-Laurentides. Ce sera un véritable carrefour culturel et patrimonial, car le monastère est l’un des édifices les plus représentatifs de l’histoire de la région. »

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides

« Cette aide financière viendra mettre en relief l’excellence québécoise en muséologie et permettra de favoriser l’accès à des équipements culturels de qualité. Cette amélioration significative pour le Centre d’exposition de Mont-Laurier lui permettra de jouer pleinement son rôle de lieu culturel et d’occuper une place de premier plan dans sa collectivité. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

Lien connexe


– 30 –

Haut de page