Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Lanaudière

Conservation du patrimoine à caractère religieux

Luc Fortin annonce une aide financière de 576 450 $ pour la restauration de l’église de Saint-Henri-de-Mascouche

Mascouche, le 29 mai 2016. – Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, annonce une aide financière de 576 450 $ pour soutenir le projet de restauration de l’église de Saint-Henri-de-Mascouche qui vise à restaurer la maçonnerie de la façade et du clocher de l’église et à y installer un système de détection d’incendie.

« Notre gouvernement souhaite léguer aux générations futures un héritage historique, architectural et artistique qui contient l’ADN du Québec. Cette somme permettra d’effectuer des travaux importants qui assureront la pérennité de ce lieu de culte si cher aux citoyennes et citoyens de Mascouche et de préserver sa valeur patrimoniale et architecturale », a déclaré le ministre Fortin.

« Cette église constitue le cœur du noyau institutionnel de Saint-Henri-de-Mascouche qui possède une grande valeur patrimoniale pour la localité. Elle est l’un des plus anciens lieux de culte de Lanaudière et figure parmi les plus vénérables églises de la MRC des Moulins. Ces trésors seront mieux protégés grâce à l’intervention que nous rendons possible aujourd’hui », a souligné la ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault.

Un investissement de 10 M$ en 2015-2016

En février dernier, le gouvernement du Québec accordait une aide financière de 10 M$ pour la conservation de 51 bâtiments à caractère religieux situés dans treize régions du Québec. Cette aide financière permettra la rénovation de toitures, de portes et fenêtres, de maçonneries et de fondations. De plus, cinq régions pourront réaliser des projets de restauration d’un orgue, d’œuvres d’art et de pièces de mobilier.

Cette aide financière de 10 M$ est consentie au Conseil du patrimoine religieux du Québec (CPRQ) en vertu du programme d’aide visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux. Le CPRQ est une corporation privée à but non lucratif à caractère multiconfessionnel qui œuvre à l’échelle du Québec. Sa mission est d’aider les propriétaires d’édifices, de biens mobiliers et d’œuvres d’art d’intérêt patrimonial à en assurer la conservation et la mise en valeur.

« Le Conseil est fier d’accompagner les communautés qui se mobilisent pour prendre en charge leur patrimoine culturel à caractère religieux », a déclaré le président du Conseil du patrimoine religieux du Québec, M. Jean-François Royal.

La récente entente, d’une durée d’un an, conclue avec le ministère de la Culture et des Communications (MCC) comporte un nouvel élément. Il s’agit de la reconnaissance des immeubles à caractère religieux construits entre 1945 et 1975 ayant une valeur patrimoniale déclarée incontournable. Ceux-ci seront désormais admissibles à une aide financière.

Depuis 1995, le MCC a consacré 300 M$ à la restauration de biens à caractère religieux. Avec la participation financière des municipalités et du milieu, ce sont plus de 435 M$ qui ont été jusqu’à maintenant investis dans la conservation du patrimoine religieux québécois.

– 30 –

Haut de page