Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Lanaudière

AGIR pour la culture et les communications
Actions Gouvernementales Immédiates de Relance


LA MINISTRE DIANE LEMIEUX ANNONCE DES INVESTISSEMENTS
DE PRÈS DE 380 000 $ POUR LA RÉGION DE LANAUDIÈRE


Joliette, le 22 mai 2002 – De passage à Joliette pour participer au 33e Congrès de la Corporation des bibliothécaires du Québec, la ministre d'État à la Culture et aux Communications, Mme Diane Lemieux, a annoncé aujourd'hui une aide financière de 379 550 $ pour l'amélioration d'équipements culturels et la conservation du patrimoine religieux et bâti dans la région de Lanaudière. L'événement a eu lieu en présence du maire de Saint-Charles-Borromée, M. André Hénault et du maire de Joliette, M. René Laurin.

Camp musical de Lanaudière

Ainsi, la ministre Lemieux a annoncé une contribution de 102 000 $ pour des travaux de restauration et de mise aux normes des bâtiments du Camp musical de Lanaudière, situé à Saint-Côme. Fondé en 1972, le Camp est reconnu et financé par le ministère de la Culture et des Communications depuis de nombreuses années. Cette subvention s'ajoute aux 285 000 $ accordés par le ministère de la Culture et des Communications depuis 1999.

« Les travaux aux installations de ce camp musical étaient indispensables et permettront à l'œuvre du Père Lindsay, reconnu comme l'un des plus ardents défenseurs du rayonnement de la musique dans la région de Lanaudière, de connaître un nouvel essor. D'année en année, de jeunes musiciens en herbe viennent y apprendre les rudiments de la musique auprès de professeurs renommés », a déclaré la ministre Lemieux.

Musée d'art de Joliette

Le Musée d'art de Joliette bénéficiera, quant à lui, d'une aide de 132 050 $ pour la réalisation de travaux de restauration et de mise aux normes. L'établissement, qui est le plus grand musée d'art au Québec à l'extérieur de Montréal et de Québec, est reconnu pour l'étendue de sa collection, pour la qualité de ses équipements muséologiques ainsi que pour la superficie de ses salles d'exposition.

Abbaye Notre-Dame-de-la-Paix, Résidence Saint-Viateur et Centre Champagneur

L'abbaye Notre-Dame-de-la-Paix, construite en trois phases entre 1907 et 1924, bénéficiera d'une subvention de 63 000 $ pour l'installation d'une cage d'escalier, alors que la résidence Saint-Viateur et le Centre Champagneur, occupés par les Clercs de Saint-Viateur, reçoivent une somme identique pour des travaux de fenestration. Les sommes versées pour ces bâtiments proviennent du programme Soutien à la restauration du patrimoine religieux.


Maison Antoine-Lacombe

Par ailleurs, la municipalité de Saint-Charles-Borromée pourra compter sur une aide de 19 500 $ pour des travaux à la toiture de la Maison Antoine-Lacombe et pour la tenue d'activités dans le cadre du 19e Salon de l'aquarelle. Construit en 1847, cet édifice abrite aujourd'hui une galerie d'art. Cette aide financière est accordée en vertu du volet Conservation du patrimoine bâti du programme de revitalisation des vieux quartiers, selon des critères établis par la Société d'habitation du Québec, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications.

« Cette contribution vise à compléter l'offre culturelle dans Lanaudière. Véritable joyau du patrimoine rural, la Maison Antoine-Lacombe permet chaque année à des dizaines d'artistes locaux et régionaux de faire connaître leur travail auprès des visiteurs, notamment dans le cadre du Salon de l'aquarelle qu'elle accueille en ses murs », a souligné la Ministre.

Les annonces d'aujourd'hui s'inscrivent dans la foulée du plan d'action Agir pour la culture et les communications rendu public par la ministre Lemieux à la suite du dernier Discours sur le budget, un plan d'action qui entraînera notamment des investissements de plus de 120 M$ dans les domaines de la culture et des communications.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d'État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page