Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Îles-de-la-Madeleine

Prix de reconnaissance Essor — Régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Les écoles des Cheminots (pavillon de l’Envol) et du Grand-Pavois (pavillon Saint-Yves) de la Commission scolaire des Phares remportent un prix régional

Rimouski, le 29 septembre 2014. — Le ministre responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, M. Jean D’Amour, félicite chaleureusement les écoles gagnantes des Prix de reconnaissance Essor 2013-2014 dans ces régions. Il s’agit de l’école des Cheminots (pavillon de l’Envol), pour son projet Les boules de Les Boules, et de l’école du Grand-Pavois (pavillon Saint-Yves), pour son projet L’Empress of Ireland ou Une tragédie près de chez nous. Chaque école a reçu aujourd’hui une bourse de 2 000 $, offerte conjointement par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et le ministère de la Culture et des Communications dans le cadre du Protocole d’entente interministériel Culture-Éducation.

« Félicitations aux écoles des Cheminots (pavillon de l’Envol) et du Grand-Pavois (pavillon Saint-Yves) pour leurs projets. Je tiens aussi à souligner l’engagement des enseignants, certainement l’un des facteurs clés du succès remporté aujourd’hui. Ces projets constituent des réussites à plusieurs égards et leurs retombées concrètes et positives dans leur milieu sont nombreuses. L’ensemble de la communauté peut être fière de ses jeunes, qui sortent grandis de telles expériences », a fait savoir M. D’Amour.

Travaillant de pair pour intégrer la dimension culturelle à l’école, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, M. Yves Bolduc, et la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, adressent également leurs félicitations aux gagnants.

« Je félicite chaleureusement les écoles gagnantes d’un Prix de reconnaissance Essor. Je remercie les intervenants du milieu scolaire qui initient nos jeunes aux arts et à la culture, consacrant temps et effort à ces projets qui permettent aux élèves d’exprimer leur créativité et de découvrir leur potentiel. Ces initiatives enrichissent l’expérience des jeunes à l’école : ces derniers sont fiers de leurs réalisations et c’est pourquoi il est si important de leur offrir une belle vitrine comme les prix Essor », a déclaré le ministre Bolduc.

« Les projets récompensés par ce prix ont permis aux élèves d’explorer les possibilités de la création artistique et de développer leur jugement critique. Une telle expérience amène les jeunes à mettre en application leurs connaissances et accroît incontestablement leur désir d’apprendre. Elle met également en lumière le rôle important que joue la culture à l’école. Bravo à tous les participants du milieu culturel qui se sont joints aux projets des enseignants afin de transmettre leur savoir et leur passion! », a ajouté la ministre David.

Prix Essor 2014 - École des Cheminots

Louis Landry, directeur régional du ministère de la
Culture et des Communications du Bas-Saint-Laurent,
Patrick Leclerc, directeur de l’école, Philippe Cavanagh,
enseignant responsable, et Geneviève Côté,
représentante du ministère de l’Éducation, du Loisir
et du Sport.

Mention de source : Gouvernement du Québec

Le projet Les boules de Les Boules de l’école des Cheminots (pavillon de l’Envol)
Douze élèves ont uni leurs efforts dans un projet de fabrication de balles de jonglerie pratiques et jolies. Ils ont participé à chacune des étapes, de la création du produit à l’élaboration du logo et du site Web de leur entreprise. Une fois le logo approuvé par le groupe et le site Web en ligne, les artisans en herbe se sont lancés dans la confection des balles. En plus de promouvoir l’art de la jonglerie, le fruit de leur travail pourra fournir les écoles du Québec ainsi que certains commerces de la région du Bas-Saint-Laurent. Tout au long de ce projet, les élèves se sont intéressés à la créativité québécoise dans le domaine des arts du cirque, ont aiguisé leur créativité et développé leur fibre entrepreneuriale. Les profits de la vente des balles de jonglerie serviront à financer un voyage scolaire au Yukon, en juin 2016.

 

 

 

 

 

 

 

Prix Essor 2014 - école du Grand-Pavois

Louis Landry, directeur régional du ministère de la
Culture et des Communications du Bas-Saint-Laurent,
Véronique Dupuis, partenaire culturelle, Isabelle
Banville, enseignante responsable, Hélène Papageorges,
partenaire culturelle, Jean-Pierre St-Pierre, directeur
de l’école, et Geneviève Côté, représentante du
ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Mention de source : Gouvernement du Québec

Le projet L’Empress of Ireland ou Une tragédie près de chez nous de l’école du Grand-Pavois (pavillon Saint-Yves)
Le désir de créer un spectacle théâtral et celui de souligner le centenaire du naufrage de l’Empress of Ireland, tragédie navale ayant marqué la région du Bas-Saint-Laurent, sont au cœur de ce projet. Les 94 élèves de cette école primaire se sont familiarisés avec le drame, notamment en visitant le Site historique maritime de la Pointe-au-Père. Chacun a mis la main à la pâte pour monter la pièce de théâtre, de la confection des décors au jeu et au chant. Les élèves ont élargi leurs connaissances du monde de la navigation, se sont approprié un pan de l’histoire de leur coin de pays et ont découvert les multiples facettes de la création d’une pièce de théâtre. Ils ont présenté un spectacle de qualité devant une salle conquise, dans laquelle se trouvaient des descendants de naufragés, venus spécialement pour l’occasion. Les enfants en sont ressortis fiers et accomplis.

À propos des Prix de reconnaissance Essor
Rappelons que les Prix de reconnaissance Essor soulignent chaque année le travail et la passion des pédagogues et des responsables scolaires qui assistent les jeunes dans leur découverte des disciplines artistiques et dans la réalisation de projets novateurs et imaginatifs, en étroite collaboration avec les ressources culturelles du milieu. Chaque école gagnante d’un prix régional devient également finaliste pour l’un des prix nationaux qui seront remis en février prochain.

- 30 -

Haut de page