Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Estrie

Accord de principe en immobilisations

Investissement majeur pour l'auditorium de la polyvalente Montignac

Lac-Mégantic, le 27 juin 2013 – Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a annoncé un accord de principe d'un montant maximal de 1 348 683 $ pour le projet de rénovation de l'auditorium de la polyvalente Montignac à Lac-Mégantic. Le député de Sherbrooke, Serge Cardin, était lui aussi présent pour l'occasion.

« Pour la communauté de Lac-Mégantic, l'auditorium de la polyvalente Montignac occupe une place importante dans la diffusion des arts de la scène. Ce projet de rénovation lui permettra de remplir pleinement son rôle et démontre que le gouvernement du Québec reconnaît l'importance de donner un meilleur accès à des équipements culturels de qualité à nos concitoyennes et à nos concitoyens sur l'ensemble du territoire », a déclaré le ministre Kotto.

« Il ne fait nul doute que l'auditorium de la polyvalente Montignac est un lieu privilégié d'accès à la culture dans la région. Citoyennes et citoyens des municipalités avoisinantes convergent régulièrement à Lac-Mégantic pour se divertir et se détendre. Ces travaux sont donc rendus nécessaires afin d'assurer au public des services adéquats et une programmation diversifiée, à la hauteur de leurs attentes », a ajouté le député Serge Cardin.

Le projet de rénovation vise notamment le réaménagement de la salle de spectacle et le rehaussement de la qualité des équipements scénographiques, permettant ainsi au diffuseur, le Comité culturel Mégantic, de satisfaire aux critères de professionnalisme en arts de la scène. Ce diffuseur pluridisciplinaire, soutenu au fonctionnement par le ministère de la Culture et des Communications, offre une programmation riche et variée en théâtre et en chanson que l'on trouve rarement en dehors des grands centres.

Construit en 1972, l'auditorium de la polyvalente Montignac à Lac-Mégantic est l'unique salle de spectacle professionnelle desservant la population de la MRC du Granit, qui regroupe plus de 20 municipalités. Il accueille aussi des publics provenant de la MRC du Haut-Saint-François et de la région de la Chaudière-Appalaches.

Ce projet s'inscrit dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2013-2023, rendu public en avril. Rappelons que ce plan décennal entraînera, à terme, des investissements de 2 G$ pour le volet culturel. Il aura un impact économique majeur sur tout le territoire québécois, avec près de 60 000 emplois créés ou maintenus, en moyenne, par année. Ce plan marque par ailleurs un virage dans la façon d'investir et de gérer les infrastructures publiques. Cette nouvelle manière de faire permettra d'évaluer de façon prospective les besoins, en fonction des priorités des Québécois, de bien mesurer les coûts qui y sont associés et de faire ainsi des choix éclairés.

– 30 –

Haut de page