Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Estrie

LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ACCORDE UNE AIDE FINANCIÈRE DE 3,5 M$ AU MUSÉE DE LA NATURE ET DES SCIENCES DE SHERBROOKE

Québec, le 8 novembre 2001 – De passage dans la région l’Estrie, la ministre d’État à la Culture et aux Communications, Mme Diane Lemieux, a annoncé aujourd'hui le versement d’une aide financière de 3 454 000 $ du gouvernement du Québec pour le projet de construction et de renouvellement de l’exposition permanente du Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke.

Plus précisément, une somme de 2 754 000 $ est accordée par le ministère de la Culture et des Communications en vertu des programmes Soutien aux équipements culturels et Soutien aux institutions muséales, une autre de 350 000 $ est versée par le ministère des Affaires municipales et de la Métropole et, enfin, 350 000 $ proviennent du Conseil régional de développement de l’Estrie.

Le projet consiste à déménager le Musée de la nature et des sciences du Séminaire de Sherbrooke dans l’ancienne usine désaffectée de la Kayser, en face du Séminaire. L’expansion importante des activités du Musée et le fait que le Séminaire ne dispose pas d’espaces supplémentaires entraînent de nombreux inconvénients tels des conditions d’accueil et des mesures de conservation inadéquates. De plus, mis à part les aires normalement affectées aux activités muséologiques proprement dites, le Musée a besoin d’espaces additionnels pour produire les expositions itinérantes qui constituent 60% de ses activités et de ses revenus.

«Quand il sera installé sous son nouveau toit, le Musée du Séminaire pourra poursuivre dans des conditions incomparables le travail de conception d’expositions qui fait sa renommée bien au-delà de nos frontières. Ce musée jumelle les deux grands champs du savoir qui font l’objet d’une préoccupation particulière à notre époque : la nature et les sciences. Les deux doivent être mieux connus et mieux considérés», a déclaré la Ministre.

Créé en 1879, le Musée du Séminaire de Sherbrooke, qui deviendra officiellement le Musée de la nature et des sciences en emménageant dans ses nouveaux locaux, est reconnu comme une institution majeure au Québec pour son rôle de vulgarisateur scientifique. Il a obtenu la cote globale “ A ”, équivalant à l’excellence, lors de la dernière évaluation nationale en 2000-2001.

Le Musée excelle en effet dans la conception et la réalisation d’expositions itinérantes de grande qualité et dans la fabrication et l’assemblage du matériel d’exposition qui peut être utilisé dans de petites institutions muséales partout au Québec. D’ailleurs, dans son plan d’action pour les prochaines années, il prévoit faire circuler, sur une base annuelle, près de 35 expositions à caractère scientifique dans le réseau muséal québécois. L’institution rejoint actuellement plus d’un demi-million de visiteurs par année, dont un grand nombre de jeunes.

Au plan international, le Musée participe également au positionnement du Québec en matière de muséologie scientifique et technique par la qualité de ses expositions itinérantes.

Par ailleurs, la Ministre a profité de sa visite à Sherbrooke pour rappeler qu’une somme de 256 762 $ a été versée récemment par son Ministère au Musée des beaux-arts de Sherbrooke pour des travaux de rénovation extérieurs et intérieurs.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d’État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page