Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Chaudière-Appalaches

La ministre Dominique Vien annonce 54 600 $ pour des travaux de réfection à l'ancien couvent des Sœurs de la Charité de Saint-Joseph-de-Beauce

Québec, le 6 mars 2017. – Une aide financière de 54 600 $ est octroyée à la Ville de Saint-Joseph-de-Beauce pour la réalisation de travaux de réfection à l’édifice de l’ancien couvent des Sœurs de la Charité, également connu comme la Maison de la culture de Saint-Joseph.

La députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, en fait l’annonce aujourd’hui.

L’aide financière servira à restaurer l'escalier et la galerie avant de l'édifice qui sont entièrement faits de bois. Ces deux éléments contribuent d’ailleurs à la valeur historique, architecturale et paysagère du site patrimonial de Saint-Joseph-de-Beauce, classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Le système de gicleurs sera également revu.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre du programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications. La Ville de Saint-Joseph, propriétaire du bâtiment, verse également une somme de 49 346 $ à laquelle s’ajoute un montant de 78 084 $ attribué par Parcs Canada. Le coût total du projet s’élève à 182 030 $.

Citations :

« C’est une excellente nouvelle pour les gens de la région. Les travaux de réfection de la galerie avant, qui est une œuvre monumentale en soi, étaient essentiels, car ils vont également contribuer à la revitalisation du site patrimonial de Saint-Joseph-de-Beauce. »

Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

« Notre gouvernement investit massivement dans la préservation des biens à caractère patrimonial. Ils sont de véritables vitrines qui témoignent de l’histoire des régions. Il est important de préserver cet héritage collectif. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

Faits saillants :

L'édifice fut érigé en 1874 et hébergeait l’ancien couvent des Sœurs de la Charité. Il accueille désormais le musée Marius-Barbeau, la bibliothèque municipale et la Société du patrimoine des Beaucerons.


Lien connexe
www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca

– 30 –

Haut de page