Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Chaudière-Appalaches

Sainte-Marie de Beauce: L’église, construite en 1858, sera protégée

Québec, le 20 septembre 2000 - La ministre de la Culture et des Communications et députée de Taschereau, Mme Agnès Maltais, a émis aujourd’hui un avis d’intention de classement pour l’église de Sainte-Marie de Beauce. Elle souhaite que soient conservés dans leur intégrité l’église, la sacristie et le presbytère qui constituent un ensemble institutionnel exceptionnel témoignant de l’héritage culturel légué par les pionniers et les pionnières de Sainte-Marie. L’église, de style néogothique, a été construite en 1858 selon les plans de l’architecte Charles Baillairgé. Son intérieur est rehaussé par un magnifique décor peint par François-Édouard Meloche en 1887.

Par contre, le pont de Sainte-Marie ne sera pas inscrit dans le registre des biens culturels. Le Ministère a procédé à une analyse de cet ouvrage en le comparant à neuf autres du même type, appelé « Baltimore modifié», que l’on trouve au Québec. Sans nier sa valeur patrimoniale et historique sur le plan local, il a conclu que le pont de Sainte-Marie ne possédait pas toutes les caractéristiques qui justifieraient son classement comme bien culturel national.

Enfin, Mme Maltais a demandé au ministère de travailler de concert avec le ministère des Transports du Québec afin de s’assurer que le tracé retenu pour le nouveau pont, soit l’axe Marguerite-Bourgeois, s’harmonise le mieux possible au milieu tout en préservant et en intégrant l’église, la sacristie et le presbytère.

Source :

Lise Guérin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre
418 643-2110 

Information :

Claude Roy
Direction Chaudière-Appalaches
418 838-9886

Haut de page