Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Chaudière-Appalaches

Le gouvernement du Québec accorde 111 594 $ à la bibliothèque de Saint-Gilles

Saint-Gilles de Lotbinière, le 9 septembre 2002 – Au nom de la ministre d'État à la Culture et aux Communications, Mme Diane Lemieux, le député de Lotbinière à l'Assemblée nationale, M. Jean-Guy Paré, annonce le versement d'une aide financière de 111 594 $ pour le réaménagement de la bibliothèque de Saint-Gilles de Lotbinière. La subvention, accordée en vertu du programme Soutien aux équipements culturels, permettra d'offrir à la population une bibliothèque plus fonctionnelle et mieux adaptée aux nouvelles exigences de sa clientèle.

« Je tiens à souligner l'enthousiasme et la détermination de tous les partenaires de ce projet. Grâce à eux, les citoyennes et les citoyens de Saint-Gilles auront accès à des installations modernes, plus spacieuses, qui leur offriront un environnement agréable et propice à la lecture », a déclaré le député Jean-Guy Paré.

La bibliothèque de Saint-Gilles logera dans l'ancien couvent où elle se trouve déjà, mais les travaux permettront d'en doubler sa superficie. De plus, elle sera reliée par une passerelle à l'école Étienne-Chartier, ce qui lui permettra de dispenser ses services tant à la clientèle étudiante qu'à l'ensemble de la population. Le coût total du projet, soit 278 986 $, sera assumé par la municipalité de Saint-Gilles et la Commission scolaire Des Navigateurs, qui investissent 167 392 $, ainsi que par le Ministère, qui verse 111 594 $ en vertu de l'entente spécifique conclue avec le Conseil régional de concertation et de développement et le Centre régional de services aux bibliothèques publiques de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.

« Ces travaux d'agrandissement répondent à un besoin maintes fois exprimé, puisque l'actuelle bibliothèque ne suffit plus à satisfaire aux demandes de sa clientèle. Je tiens à féliciter les autorités municipales qui privilégient ainsi le développement culturel de la communauté », de conclure M. Paré.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d'État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page