Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Centre-du-Québec

AGIR en culture et en communication
Actions Gouvernementales Immédiates de Relance

La ministre Diane Lemieux accorde 627 200 $ pour deux projets de bibliothèque dans la région du Centre-du-Québec

Plessisville, le 19 février 2002 – À l’occasion d’une tournée dans la région du Centre-du-Québec, la ministre d’État à la Culture et aux Communications, Mme Diane Lemieux, a annoncé aujourd’hui le versement d'une aide financière de 627 200 $ pour l’implantation d’une bibliothèque municipale à Saint-Cyrille-de-Wendover et le relogement de celle de Plessisville. Cette annonce a eu lieu en présence du député d’Arthabaska et ministre délégué aux Transports et à la Politique maritime, M. Jacques Baril, et des maires des municipalités concernées, M. Jacques Martineau de Plessisville et M. Jean-Guy Bergeron de Saint-Cyrille-de-Wendover.

« Pour les jeunes, la bibliothèque est souvent le premier lieu d’accès à la culture qui leur ouvre tout un monde de rêves et de plaisir. Pour les adultes, c’est une fenêtre sur l’information et la connaissance. Les citoyennes et les citoyens de ces municipalités se dotent de bibliothèques de qualité qui mettront à leur disposition une somme appréciable de documents et de services », a déclaré la ministre Lemieux.

La bibliothèque de Plessisville sera relogée dans l’ancien bureau de poste, aménagé au coût de 560 000 $. La Ville investira 219 300 $ dans ce projet et le ministère de la Culture et des Communications 340 700 $. Par ailleurs, la future bibliothèque de Saint-Cyrille-de-Wendover sera logée dans un bâtiment patrimonial de la fin du 19siècle, la maison Bilodeau, situé au cœur du village. Le coût total de la rénovation, soit 470 800 $, sera assumé en partie par la municipalité, qui lui consacrera 184 300 M$, et par le ministère de la Culture et des Communications, qui versera 286 500 $. Comme membre affilié du Centre régional de services aux bibliothèques publiques (CRSBP) du Centre-du-Québec, cette nouvelle bibliothèque pourra compter sur les conseils et les services de professionnels en matière de bibliothéconomie.

« La lecture est une activité fondamentale : au quotidien, tout au long des grandes étapes du développement personnel et culturel, dans la vie courante, dans l’apprentissage professionnel, ainsi que dans le déploiement de l’imaginaire. En contribuant à en augmenter la pratique, les bibliothèques municipales jouent un rôle essentiel », a conclu le député Jacques Baril.

L’aide financière consentie pour ces deux projets provient du programme Soutien aux équipements culturels. De plus, ces annonces de subventions s’inscrivent dans la foulée du plan d’action Agir en culture et en communication rendu public par la ministre Lemieux à la suite du dernier Discours sur le budget, un plan d’action qui entraînera, entre autres, des investissements de plus de 120 M$ dans les domaines de la culture et des communications au cours des prochains mois.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d’État à la Culture et aux Communications
418 380-2310

Haut de page