Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Centre-du-Québec

AGIR en culture et encommunication
Actions Gouvernementales Immédiates de Relance


LE MUSÉE QUÉBÉCOIS DE CULTURE POPULAIRE PREND SON ENVOL
LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ACCORDE UNE AIDE DE 5,8 M$


Trois-Rivières, le 14 décembre 2001 – La ministre d’État à la Culture et aux Communications et ministre responsable de la Charte de la langue française, Mme Diane Lemieux, et le ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Guy Julien, annoncent l’octroi d’une aide financière de 5 845 000 $ sur trois ans pour soutenir la naissance du Musée québécois de culture populaire, qui remplacera le Musée des arts et traditions populaires du Québec fermé depuis l’automne 1999. Cette annonce a été faite en présence du président du Conseil d’administration du Musée, M. Guy Vachon.

«L’ancien musée disparaît pour mieux faire place au tout nouveau Musée québécois de culture populaire. Ce virage majeur de la mission du musée est le résultat d’un large processus d’analyse et de consultation auprès des intervenants régionaux et des meilleurs experts québécois en muséologie. De l’avis de tous, le nouveau concept muséal est extrêmement prometteur. Je suis ici pour apporter mon soutien concret à ce que je considère être une formule gagnante», a déclaré la ministre Lemieux.

Ce soutien se traduit notamment par une aide financière importante, dont plus de 3 M$ seront versés d’ici le 31 mars 2002. Inscrite dans le plan d’accélération des investissements gouvernementaux, l’aide se répartit comme suit : 1 045 000 $ iront à des travaux d’immobilisation, 1,5 M$ seront consacrés au renouvellement des expositions permanentes et temporaires tandis que l’aide au fonctionnement passera de 850 000 $ à 1 M$ dès cette année, à 1,1 M$ en 2002-2003 pour atteindre 1,2 M$ en 2003-2004.

Le nouveau concept muséal, élaboré par le comité de relance dans la foulée des travaux menés par le groupe de réflexion, modifie la vocation du musée de Trois-Rivières pour le transformer en un musée de société ayant pour thème la culture populaire. La mission, bien campée et bien positionnée dans l’ensemble du réseau muséal québécois, traduit une vision claire. L'animation prévue laisse présager un avenir florissant.

«Les différents organismes municipaux et régionaux se sont engagés de façon formelle à soutenir la nouvelle orientation prise par le Musée et à défendre sa survie», a déclaré le ministre Julien en soulignant l’exceptionnelle contribution de près de 2,3 M$ à laquelle se sont engagés le musée et ses partenaires pour les trois prochaines années.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d’État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page