Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Capitale-Nationale

La Bibliothèque Chrystine-Brouillet de Loretteville reçoit du ministère de la Culture et des Communications un octroi de 1 260 000 $ pour des travaux d'agrandissement et d'aménagement

Québec, le 10 décembre 1997 - Le député de Chauveau, monsieur Raymond Brouillet, annonce, au nom de Mme Louise Beaudoin, ministre de la Culture et des Communications, l'octroi d'une subvention de 1 260 000 $ pour l'agrandissement et l'aménagement de la bibliothèque Chrystine-Brouillet de Loretteville.

Le versement de cette subvention est rendu possible grâce aux mesures budgétaires additionnelles annoncées lors du Discours du budget 1997-1998 visant la réalisation de projets d'équipements culturels structurants et incontournables. Selon le député Raymond Brouillet, « il était devenu nécessaire, voire urgent, de procéder le plus rapidement possible à des travaux indispensables au bon fonctionnement de la bibliothèque et de fournir à tous les citoyens un environnement propice à l'acquisition des connaissances sous toutes ses formes, rejoignant ainsi l'une des priorités ministérielles en matière de lecture publique ».

La bibliothèque, qui dessert une population de près de 15 000 habitants, aménagée il y a plus de trente ans, ne correspond plus au besoin actuel d'une population de plus en plus exigeante en matière d'acquisition de la connaissance. Le projet consiste donc principalement à agrandir la bibliothèque actuelle qui passera de 400 mètres carrés à plus de 1 000 mètres carrés et à la doter des équipements les plus modernes.

La bibliothèque offrira, en effet, deux postes d'accès à Internet, huit postes d'accès au catalogue informatisé, un secteur des périodiques courants avec douze places assises et dix postes d'écoute, un secteur de la référence avec espace de travail pouvant accommoder seize personnes et adjacent à deux postes vidéo, un secteur des collections pour adolescents et adultes, un secteur pour les enfants comprenant entre autres une agora que l'on pourra fermer lors de la tenue d'activités spécifiques, une salle de travail pouvant accommoder huit personnes et, enfin, une salle polyvalente aménagée pour y présenter des activités d'animation culturelle.

Source :

Martin Roy
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
Tél.: 418 643-2110

Information :

François Gagnon
Direction de Québec
Tél.: 418 643-6223

Haut de page