Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Capitale-Nationale

Le gouvernement du Québec accorde 435 000 $ aux Fêtes de la Nouvelle-France et encourage la relève artistique

Québec, le 20 juillet 2005 – Présente au lancement de la programmation des Fêtes de la Nouvelle-France, la ministre du Tourisme et députée de Jonquière, madame Françoise Gauthier, est heureuse d'annoncer la contribution du gouvernement du Québec, une somme de 435 000 $ pour l'édition 2005.

Sur ces 435 000 $, 125 000 $ proviennent du ministère du Tourisme, 110 000 $ du ministère de la Culture et des Communications et 200 000 $ du Bureau de la Capitale-Nationale. Cette aide permettra de soutenir l'événement et d'en faire la promotion.

La ministre Françoise Gauthier a profité de l'occasion pour souligner le désir de participer activement au succès des Fêtes de la Nouvelle-France et l'engagement du gouvernement à l'égard de la relève par l'ajout d'une pièce musicale et théâtrale à la programmation. Grâce à l'initiative du ministère de la Culture et des Communications, les élèves du Conservatoire d'art dramatique et du Conservatoire de musique de Québec pourront faire valoir leur talent prometteur en présentant la pièce L'Affaire Tartuffe, pour le plus grand plaisir des festivaliers.

En 1694, le gouverneur général de la Nouvelle-France, Frontenac, a l'intention de présenter au Château Saint-Louis Tartuffe, de Molière, une pièce qui tourne en dérision les faux dévots. L'évêque de Québec, monseigneur de Saint-Vallier, demande au gouverneur d'annuler le spectacle. L'Affaire Tartuffe recrée donc avec humour les événements loufoques vécus par Frontenac. Cette comédie, signée Fabien Cloutier, est mise en scène par Matieu Gaumond.

« Les Fêtes de la Nouvelle-France occupent une place de choix dans l'itinéraire culturel de nombreux Québécois et Québécoises. Tout en mettant en valeur le riche patrimoine d'origine française de notre Capitale nationale, elles représentent une occasion unique d'honorer notre histoire et de raviver notre mémoire collective », a déclaré la ministre de la Culture et des Communications, madame Line Beauchamp.

« Les Fêtes de la Nouvelle-France contribuent au rayonnement de la région de la Capitale-Nationale et génèrent des retombées importantes, tant économiques que culturelles et artistiques. Cette année encore, les festivaliers sont invités à voyager dans le temps et à revisiter cette époque charnière de l'histoire du Québec à travers les nombreuses activités offertes », a ajouté le ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, monsieur Michel Després.

« En plein cœur du Vieux-Québec, les Fêtes de la Nouvelle-France sont une manifestation touristique et culturelle exceptionnelle. Elles nous permettront cette année encore de renouer avec nos racines dans une atmosphère de fête et de faire découvrir aux visiteurs la fierté qui nous anime. Je ne saurais trop encourager les Québécoises et les Québécois, de même que les touristes, à venir vivre cette expérience inoubliable et à se laisser prendre au jeu de notre talentueuse relève artistique. Les Fêtes de la Nouvelle-France sont une occasion unique d'expérimenter le Québec des grandes villes », a conclu la ministre Françoise Gauthier.

Notons que les Fêtes de la Nouvelle-France se dérouleront du 3 au 7 août et que L'Affaire Tartuffe sera présentée le 4 août, à 14 h 30, dans la cour du Séminaire de Québec. L'entrée sera gratuite, toutefois le port de l'effigie des Fêtes de la Nouvelle-France sera obligatoire.

Sources :

Isabelle Lord
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Tourisme
Tél. 418 528-8063

Karine White
Adjointe à l'attachée de presse
Cabinet du ministre des Transports
et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
Tél. 418 643-6980

Véronik Aubry
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications
Tél. 418 380-2310

Haut de page