Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Capitale-Nationale

Le Canada et le Québec appuient le projet de déménagement de la bibliothèque de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, le 7 juillet 2017. — Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent le rôle clé que jouent les infrastructures culturelles dans le développement de communautés dynamiques et pour la protection du patrimoine diversifié du Canada.

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, et le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, ont annoncé aujourd’hui que les gouvernements du Canada et du Québec investiront chacun plus de 593 000 $ pour assurer le déménagement de la bibliothèque Anne-Hébert à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.

L’aide financière provient du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec - Volet Infrastructures provinciales-territoriales - Fonds des petites collectivités. La Ville investira également plus de 593 000 $, ce qui constituera un investissement total de près de 1,8 million de dollars.

Le projet consiste à profiter de la construction d’une nouvelle école pour bâtir une bibliothèque de plus grande superficie, aménagée sur un étage et adjacente au nouvel établissement scolaire. Elle inclura des salles de travail et des bureaux administratifs, des espaces d’animation et d’exposition, ainsi que des sections consacrées aux livres et à la lecture. Une fois complété, le projet permettra de répondre aux besoins croissants de la ville et favorisera son essor culturel.

Citations

« En bénéficiant d’un plus grand espace, la bibliothèque Anne-Hébert sera en mesure de remplir pleinement ses rôles éducatif et social auprès des résidents de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Le gouvernement du Canada sait que les investissements stratégiques dans les infrastructures publiques appuient l’essor des collectivités et créent de bons emplois qui favorisent la croissance de la classe moyenne. »

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, au nom du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

« Les citoyennes et citoyens de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier auront bientôt accès à un foyer culturel de qualité et propice à l’apprentissage et à l’épanouissement. Je m’en réjouis d’autant plus que cette municipalité compte une population parmi les plus jeunes au Québec. Le déménagement de la bibliothèque Anne-Hébert permettra une double utilisation du lieu, scolaire et municipal, ainsi qu’une diversification de la clientèle notamment grâce à l’intégration du livre numérique. Notre gouvernement reconnaît l’importance et le rôle culturel des bibliothèques au Québec. »

Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais

« Lors de l’inauguration de la bibliothèque Anne-Hébert, le 25 janvier 1986, en présence de la célèbre poète et romancière Anne Hébert, la population était de 3 590 habitants. Aujourd’hui, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier compte 7 706 habitants. Entre 2011 et 2016, la population s’est accrue de 21,9 %. Les jeunes de 0 à 14 ans représentent 1 805 personnes, soit 23 % de la population. Je me réjouis de l’importante contribution des gouvernements du Québec et du Canada qui permettra enfin d’offrir à la population de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier une bibliothèque répondant davantage à ses besoins. »

Le maire de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, M. Pierre Dolbec

Faits en bref

  • Le Fonds des petites collectivités (FPC) est un programme fédéral-provincial coordonné par Infrastructure Canada, en partenariat avec les provinces et territoires. Au Québec, il est géré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Ce programme vise à offrir aux municipalités canadiennes de moins de 100 000 habitants un soutien financier pour qu’elles puissent, notamment, se doter d’infrastructures contribuant, entre autres, à leur essor culturel, sportif, récréatif et touristique ou à la protection des biens publics.
  • Le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars, sur une période de douze ans, dans le transport en commun, dans les infrastructures vertes et sociales, dans les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • Le Budget 2017 du gouvernement du Canada alloue 21,9 milliards de dollars pour appuyer les infrastructures sociales dans les collectivités canadiennes.
  • Le Plan québécois des infrastructures 2017-2027 prévoit des investissements de 7 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. En ajoutant les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités, ce sont 15 milliards de dollars qui seront investis dans les infrastructures municipales au Québec au cours des dix prochaines années.

Liens connexes

- 30 -

Haut de page