Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Bas-Saint-Laurent

Le ministre Jean D'Amour inaugure la bibliothèque municipale de Cacouna

Cacouna, le 27 avril 2015. – Au nom de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, le ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime et ministre responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Jean D'Amour, a inauguré aujourd'hui la bibliothèque municipale de Cacouna, en présence de la mairesse de la Municipalité, Mme Ghislaine Daris.

Le projet initial visait à aménager la bibliothèque municipale dans la sacristie de l'église de Saint-Georges; il a nécessité un agrandissement pour y aménager une nouvelle entrée principale. Les lieux sont maintenant accessibles aux personnes dont la mobilité est réduite et répondent davantage aux besoins des différentes clientèles. De style contemporain, faite d'acier et de verre, elle marque la nouvelle fonction et en indique clairement l'accès, qui s'intègre ainsi au tissu villageois, en accord avec les autres bâtiments publics que sont la mairie, l'école et la salle paroissiale.

« Cet espace est inspirant et adapté aux besoins de lecture, d'animation culturelle, de documentation et de consultation. Je suis heureux que la population de Cacouna puisse aujourd'hui bénéficier d'un lieu de rassemblement et de partage, qui réunit des gens de toutes les générations. Il m'importe d'assurer la pérennité et la vitalité de ces espaces riches en échanges afin d'offrir des services régionaux de proximité aux localités de la région bas-laurentienne », a déclaré le ministre Jean D'Amour.

« La bibliothèque est l'un des premiers lieux culturels que fréquentent les jeunes. En plus de cultiver un intérêt pour les livres et la lecture, elle stimule la curiosité et développe les goûts littéraires. Je suis ravie que ce projet exemplaire, qui a d'ailleurs abrité la première bibliothèque de Cacouna en 1940, mette aujourd’hui en valeur un immeuble classé « immeuble patrimonial », représentatif de l'identité locale, et que ce projet soit réalisé dans le respect de l'architecture d’origine », a fait savoir la ministre Hélène David.

Notons qu'une œuvre d'art public, intitulée projection – fin de journée à la plage et créée par un artiste de la région, M. Steve Leroux, embellit le hall d'entrée de la bibliothèque. Réalisée dans le cadre de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics, cette œuvre, une impression numérique sur papier, s'intègre savamment au lieu, à la fois par ses qualités formelles et esthétiques et par sa portée poétique. Le coût de ce projet de 496 600 $ a été assumé à parts égales par la Municipalité et le ministère de la Culture et des Communications, en vertu du programme Aide aux immobilisations.

- 30 -

Haut de page