Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Bas-Saint-Laurent

Gala des prix Opus

La ministre Hélène David félicite Sacré Tympan et Johanne Goyette

Montréal, le 1er février 2015. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, félicite tous les finalistes et les lauréats des 18es prix Opus. Lors du gala, la ministre a eu l’occasion de remettre la distinction « Production de l'année – jeune public » à Sacré Tympan, pour son spectacle Pierre et le pou.

« Les productions musicales québécoises se distinguent par leur diversité et leur qualité. Je me réjouis que nos créateurs aient à cœur de transmettre aux jeunes leur amour de la musique. En leur offrant des spectacles originaux, ils leur permettent de vivre des expériences culturelles uniques qui leur ouvrent de nouveaux imaginaires et qui cultivent leur créativité. Je remercie toute l’équipe du spectacle multidisciplinaire Pierre et le pou, qui éveille, avec ludisme et énergie, notre jeunesse à la richesse de la musique et des mots », a affirmé Mme David.

La ministre a également souligné l’importante contribution de Mme Johanne Goyette au milieu de la musique québécoise. Présidente et fondatrice d’ATMA Classique, Mme Goyette a reçu le Prix hommage décerné par le Conseil québécois de la musique.

« L'apport de Johanne Goyette à notre culture est exceptionnel. Elle offre aux artistes d'ici une vitrine qui favorise la diffusion de leurs œuvres, au plus grand bonheur des mélomanes. Son travail, marqué par la sensibilité et la passion, contribue incontestablement au rayonnement de notre musique sur la scène internationale », a déclaré la ministre Hélène David.

Le gala Opus souligne l'excellence de la musique de concert québécoise, tous répertoires confondus. La qualité du travail des compositeurs, des interprètes et des diffuseurs est récompensée par la remise de 27 prix. Parmi ceux-ci, mentionnons le prix Opus « Compositeur de l'année », qui est assorti d'une bourse de 10 000 $, offert par le Conseil des arts et des lettres du Québec depuis 18 ans. Le ministère de la Culture et des Communications remet quant à lui une bourse de 5 000 $ au lauréat du prix « Production de l’année – jeune public ».

– 30 –

Haut de page