Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués - Abitibi-Témiscamingue

Le ministre Luc Blanchette annonce 270 000 $ pour des travaux de restauration à la cathédrale Sainte-Thérèse-d’Avila

Québec, le 6 mars 2017. – Afin d’assurer la préservation et la mise en valeur du patrimoine à caractère religieux de l’Abitibi-Témiscamingue, le gouvernement du Québec annonce l’attribution d’une aide financière de 270 000 $ pour la réalisation de travaux de restauration à la cathédrale Sainte-Thérèse-d’Avila.

Cette cathédrale située dans la ville d’Amos est un immeuble patrimonial classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Les travaux permettront d’amorcer la réfection de la maçonnerie du bâtiment.

En 2016-2017, le gouvernement a accordé un montant de 10 M$ pour la restauration de 55 biens meubles et immeubles à caractère religieux situés à travers le Québec. L’aide financière est versée par le Conseil du patrimoine religieux du Québec, mandataire du ministère de la Culture et des Communications.

Citations :

« Notre gouvernement souhaite léguer aux générations futures un héritage historique, architectural et artistique qui contient l’ADN du Québec. La somme que nous annonçons aujourd’hui sera consacrée à des travaux qui assureront la pérennité de cette importante infrastructure et la préservation de sa valeur patrimoniale. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Je suis fier du travail accompli par notre gouvernement pour assurer la pérennité du patrimoine à caractère religieux de la région de l’Abitibi-Témiscamingue. La cathédrale Sainte-Thérèse-d’Avila est un joyau dans notre collectivité, et le geste posé aujourd’hui témoigne, encore une fois, de notre volonté de préserver et de transmettre cette richesse exceptionnelle à celles et à ceux qui nous suivent. »

Luc Blanchette, député de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

« Le Conseil est fier d’accompagner les communautés comme celle de l’Abitibi-Témiscamingue qui se mobilisent pour prendre en charge leur patrimoine culturel à caractère religieux. »

Jean-François Royal, président du Conseil du patrimoine religieux

Lien connexe :

Programme d’aide à la restauration du patrimoine religieux du Québec


– 30 –

Haut de page