Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le Québec et la France signent un protocole de mise en oeuvre en matière d'autoroute de l'information et de technologies connexes  

Déclaration d'orientation franco-québécoise en matière d'autoroute de l'information et de technologies connexes 

Montréal, le 11 juin - La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de l'autoroute de l'information, Mme Louise Beaudoin, et le Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères chargé de la Francophonie de la République française, Mme Margie Sudre, ont signé aujourd'hui un protocole de mise en oeuvre de la Déclaration d'orientation franco-québécoise quant aux autoroutes de l'information et aux technologies connexes, paraphée par les premiers ministres du Québec et de la République française, MM. Lucien Bouchard et Alain Juppé.  

Le protocole de mise en oeuvre prévoit un plan d'action qui a pour but de veiller au respect des caractéristiques de la langue française et à son usage sur les inforoutes, en renforçant notamment la présence d'experts francophones au sein des instances internationales de normalisation et de francisation des technologies de l'information et des inforoutes. Il vise également à promouvoir la réalisation de coproductions multimédias en langue française dans les différents axes de développement définis dans la Déclaration d'orientation afin d'assurer une masse critique de contenus francophones. On envisage, de plus, la création de réseaux franco-québécois en installant notamment des passerelles entre les sites Internet des ministères français et québécois partageant les mêmes champs de responsabilité. 

Mme Louise Beaudoin et Mme Margie Sudre ont aussi confirmé, par ce protocole, leur appui respectif aux rencontres industrielles et institutionnelles franco-québécoises qui se dérouleront à Montréal à la fin juin 1996 dans le cadre du Marché international multimédia. 

Dans le but d'accélérer la mise en oeuvre de cet accord, les deux gouvernements ont convenu de mettre en place un groupe de travail chargé de faire des propositions concrètes et d'utiliser les moyens de la Commission permanente de coopération franco-québécoise, du programme de l'Agence pour la coopération technique, industrielle et économique (ACTIM-Québec) et ceux des divers ministères mis sur pied par les gouvernements québécois et français.  

Pour la ministre, Mme Louise Beaudoin, «la présence au Québec du premier ministre, M. Alain Juppé, et de l'importante délégation française vient confirmer la nécessité et l'intérêt réciproque de poursuivre nos initatives communes». Ce protocole vient consolider, dans ce nouveau champ d'activité, la formidable coopération qui s'est concrétisée d'une façon très manifeste depuis janvier 1995, alors que le Québec et la France ont inscrit le dossier de l'autoroute de l'information au rang de leurs priorités respectives.  

Soulignons que mesdames Beaudoin et Sudre ont coprésidé aujourd'hui, au musée d'Art contemporain, un atelier avec des représentants de l'industrie du multimédia et des inforoutes auquel participaient des industriels québébois et français. Lors de cette rencontre, Mme Louise Beaudoin a réaffirmé l'importance de développer des alliances stratégiques dans ce domaine. «La rencontre d'aujourd'hui permet encore une fois d'exprimer les liens d'amitié entre la France et le Québec, mais surtout d'attester les liens d'affaires qui unissent les entreprises québécoises et françaises dans le domaine des inforoutes et du multimédia», a-t-elle déclaré.  

--------------------------------------------------------------------------------

 

PROTOCOLE DE MISE EN OEUVRE DE LA «DECLARATION D'ORIENTATION FRANCO-QUEBECOISE» QUANT AUX AUTOROUTES DE L'INFORMATION ET AUX TECHNOLOGIES CONNEXES EN 1996-1997

PREAMBULE 

Les Premiers ministres du Québec et de la République française ont paraphé une Déclaration d'orientation fixant les objectifs communs que poursuivent leurs deux gouvernements concernant le développement des autoroutes de l'information et des technologies connexes au service de leurs populations et de la francophonie.  

Dans le but de créer un environnement propice à la promotion du français et à l'expression des cultures française et québécoise, ils sont convenus d'orienter leur action autour des huit axes de développement identifiés dans la Déclaration d'orientation, pour lesquels ils ont défini des objectifs spécifiques. Le présent protocole précise les activités concrètes qui seront réalisées au cours de la prochaine année pour la mise en application de cette Déclaration d'orientation.  

PLAN D'ACTION  

Le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères chargé de la Francophonie de la République française et la ministre de la Culture et des Communications du Québec s'engagent à :  

-veiller au respect des caractéristiques de la langue française et à son usage sur les inforoutes, notamment en renforçant la présence d'experts francophones au sein des instances internationales de normalisation et de francisation des technologies de l'information et des inforoutes;  

-promouvoir la réalisation de coproductions multimédias en langue française dans les différents axes de développement définis dans la Déclaration d'orientation afin d'assurer une masse critique de contenus francophones;  

-appuyer la tenue en juin 1996, au Québec, de rencontres industrielles et institutionnelles franco-québécoises; 

-favoriser la création de réseaux franco-québécois, notamment par le biais de passerelles entre les sites ministériels français et québécois partageant les mêmes champs de responsabilité à l'égard de leurs publics respectifs.

Les deux gouvernements conviennent également de constituer un groupe de travail chargé de faire des propositions concrètes dans le but d'accélérer la mise en oeuvre du plan d'action.  

Ils conviennent afin d'utiliser les moyens de la Commission permanente de coopération franco-québécoise, du programme ACTIM-QUEBEC, des différents ministères concernés et des programmes de soutien mis sur pied par leurs gouvernements afin de mettre en oeuvre le présent protocole. 

Fait à Montréal le 11 juin 1996.

Margie SUDRE
Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères
chargé de la Francophonie
de la République française

Louise BEAUDOIN
Ministre de la Culture et des Communications
du Québec

Haut de page