Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Rencontre de Santorin, en Grèce

Québec réaffirme la nécessité d’instaurer un instrument international de protection de la diversité culturelle

Santorin, le 27 septembre 2000 - Lors de la 3e Rencontre du Réseau international sur la politique culturelle qui se déroule actuellement à Santorin, en Grèce, la ministre de la Culture et des Communications et députée de Taschereau, Mme Agnès Maltais, a rappelé la position du Québec en matière de diversité culturelle. Elle a particulièrement mis l’accent sur la nécessité de trouver une solution internationale forte devant les menaces de plus en plus lourdes que fait naître la mondialisation.

La ministre Maltais a aussi accordé son appui au Groupe de travail du Réseau qui demandait l’autorisation de continuer à concevoir un nouvel instrument international de protection de la diversité culturelle en insistant sur le développement d’une vision, de principes et d’objectifs communs, de même que sur la structure et la portée d’un tel instrument.

La Ministre a rappelé que le gouvernement du Québec avait clairement pris position en faveur d’une telle solution, dès le mois de juin 1999. «Au Québec, nous avons beaucoup réfléchi sur le bien-fondé d’un tel instrument, tant au sein du gouvernement que dans les milieux de la culture et de l’éducation, et je pense que nos travaux pourraient profiter au Groupe de travail. Je lui offre la participation active du Québec avec toute son expertise», a dit la Ministre.

Par ailleurs, Mme Maltais a soulevé l’idée d’un Forum international sur la diversité culturelle qui regrouperait, outre le Réseau, d’autres instances et organisations internationales sensibles à cette question. «Je songe à l’Unesco, à la Banque mondiale, à l’Agence de la Francophonie, au Conseil de l’Europe, à la Banque interaméricaine de développement, à l'organisation mondiale de la propriété intellectuelle ou au Conseil économique et social de l’ONU. Un tel forum deviendra nécessaire pour ouvrir la voie à la solution internationale forte que nous recherchons», a conclu la Ministre.

La rencontre de Santorin se terminera demain.

Source :

Lise Guérin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications
Tél.: 418 380-2310

Haut de page