Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le Québec d’aujourd’hui fièrement présenté aux New-yorkais, annoncent les ministres Marois, Beaudoin, Baril et Lemieux 

Québec, le 29 mai 2001La vice-première ministre, ministre d’État à l’Économie et aux Finances, ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie, Mme Pauline Marois, la ministre d’État aux Relations internationales, Mme Louise Beaudoin, le ministre d’État aux Régions, ministre de l’Industrie et du Commerce, ministre responsable du Loisir et du Sport, M. Gilles Baril, et la ministre d’État à la Culture et aux Communications, Mme Diane Lemieux, ont annoncé ce matin les grandes lignes de la programmation de Québec – New York 2001, cet événement d’envergure qui permettra aux New-yorkais de découvrir un Québec moderne, ouvert et innovateur, une nation à la culture originale et majoritairement de langue française, du 1er août au 7 octobre prochains. 

«Québec – New York 2001 permettra de nouer des partenariats durables dans les domaines artistique, culturel, économique et technologique avec les New-yorkais. Pour mener à bien cette opération, le Québec envoie bon nombre de ses meilleurs ambassadeurs», a déclaré la vice-première ministre, qui a relevé la participation de nombreux partenaires et sociétés d’État. À titre de ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie, Mme Marois s’est également réjouie de la place accordée à la haute technologie et à la recherche universitaire dans le cadre de Québec New York 2001, notamment via l’exposition Québec Wise.

La ministre d’État aux Relations internationales a pour sa part souligné que Québec New York 2001 est autant une occasion de faire mieux connaître le Québec des médias influents, des leaders d’opinion, des investisseurs et des décideurs de New York qu’un événement s’inscrivant parfaitement dans la Décennie québécoise des Amériques, de même que dans la foulée de l’ouverture de nouvelles délégations aux États-Unis. «Dès 1996, a-t-elle rappelé, à la suite du Sommet socio-économique et du rapport Levitt, le gouvernement du Québec s’était engagé à mieux faire connaître le Québec partout, et surtout aux États-Unis. Le concept de saisons du Québec à l'étranger, en l’occurrence Québec New York 2001, constitue cette formidable carte de visite pour tous les Québécois et les Québécoises», a rappelé Mme Beaudoin. 

Pour le seul État de New York, les exportations québécoises de marchandises se chiffrent à près de 12 milliards de dollars pour l’an 2000, soit 15 % des produits québécois vendus dans le monde. Les exportations du Québec dans cet État ont ainsi connu une croissance fulgurante de 21 % en 2000. «Être le voisin d’une des plus importantes métropoles du monde confère de nombreux avantages stratégiques dont le Québec a su tirer parti par le passé et, au ministère de l’Industrie et du Commerce, nous travaillons ardemment avec nos partenaires pour faire en sorte qu’un plus grand nombre d’entreprises québécoises puissent en bénéficier», a ajouté le ministre d’État aux Régions et ministre de l’Industrie et du Commerce. 

«Le volet culturel prendra une place prépondérante tout au long de l’événement; la programmation culturelle est stimulante et abondante. On y retrouve toutes les formes de création, des plus prestigieuses aux plus expérimentales. Nous avons la chance au Québec de posséder une variété d’artistes, de créateurs de talent, de défricheurs d’imaginaire qui réinventent les langages artistiques, qui charment et suscitent l’admiration du monde entier», a déclaré Mme Lemieux. 

Le gouvernement du Québec est par ailleurs fier de bénéficier du soutien d’un comité de parrains, soit quelque vingt personnalités québécoises qui travailleront à accompagner et à renforcer l’événement Québec New York 2001. 

C’est au printemps 1999 que le gouvernement du Québec annonçait pour la première fois son intention de tenir un événement d’envergure à New York. Le 30 novembre dernier, à New York, le premier ministre, M. Lucien Bouchard, dévoilait le concept et la ligne éditoriale à l’occasion du 60e anniversaire de la Délégation générale du Québec à New York.  

Pour en savoir davantage, le site officiel de Québec – New York 2001

SOURCES :

Martin Roy
Cabinet de la ministre d’État
aux Relations internationales
MRI
418 649-2319

Nicole Bastien
Cabinet de la vice-première ministre,
ministre à l'Économie et aux Finances
418 643-5270

        Johanne Pelletier
        Cabinet du ministre d’État aux Régions,
        ministre de l'Industrie et du Commerce
        MIC
        418 691-5650

        Marjolaine Perreault
        Cabinet de la ministre d’État
        à la Culture et aux Communications
        MCC
        418 380-2310

    Haut de page