Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

COMMUNIQUÉ CONJOINT :

Cabinet de la ministre d’État à la Culture et aux Communications

________________________________________

Cabinet du ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau

 

650 000 $ POUR LA TENUE DE LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS INTERNATIONAL DE MONTRÉAL DES JEUNESSES MUSICALES

Montréal, le 28 mai 2002 La ministre d’État à la Culture et aux Communications et ministre responsable de la Charte de la langue française, Mme Diane Lemieux, a participé ce soir à l’ouverture officielle du Concours international de Montréal des Jeunesses musicales. Cette première édition du Concours, consacrée à l’art vocal, a bénéficié d’un appui financier de 650 000 $ du gouvernement du Québec, dont 500 000 $ provenant du ministère de la Culture et des Communications et 150 000 $ du ministère des Affaires municipales et de la Métropole.

« L’organisation des Jeunesses musicales entreprend aujourd’hui une nouvelle aventure qui apparaît déjà comme un tournant dans son histoire. Par ce concours, les Jeunesses musicales renouvellent leur engagement envers le talent et la jeunesse en y ajoutant une dimension d’ouverture sur le monde plus vaste et plus ambitieuse que jamais. Je souhaite que l’excellence artistique du Québec tire profit de ce nouveau tremplin pour briller avec encore plus d’éclat partout dans le monde », a déclaré la ministre Lemieux.

Le Concours international des Jeunesses musicales vise à mettre en valeur l’excellence du talent musical québécois et étranger dans les trois disciplines suivantes, à raison d’une par année : le chant, le violon et le piano. Cette année, les finalistes interpréteront une œuvre du compositeur québécois Denis Gougeon. Parallèlement à ces épreuves auront lieu des auditions pour de jeunes chanteurs québécois non-inscrits au Concours ainsi que des classes de maîtres données par des cantatrices.

« Ce concours aura un effet positif sur le rayonnement international de Montréal en plus de susciter une saine émulation chez nos jeunes interprètes et chez nos compositeurs et compositrices. Il fera également revivre une tradition qui a duré une trentaine d’année avec le Concours international de musique de Montréal, dont la disparition en 1997 avait laissé un grand vide », a pour sa part souligné le ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair.

Rappelons que le ministère de la Culture et des Communications, par l’entremise du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), accorde une aide financière de 1,5 M$ pour la préparation et la réalisation des trois premières éditions du Concours. À cette contribution s’ajoute un montant de 450 000 $ sur trois ans provenant du ministère des Affaires municipales et de la Métropole.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d’État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau
Tél. : 418 521-3911

Haut de page