Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Investissement dans les équipements culturels régionaux

Le député Serge Simard et la Ville de Saguenay annoncent le début des travaux de réaménagement de la bibliothèque d’Arvida

Saguenay, le 21 octobre 2016. – Le député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, M. Serge Simard, et le maire de la Ville de Saguenay, M. Jean Tremblay, annoncent le début des travaux de réaménagement de la bibliothèque d’Arvida. La Ville de Saguenay se voit accorder une aide financière de 1 759 590 $ afin de faire de la bibliothèque un nouvel espace convivial, doté d’une collection de livres enrichie et d’équipements modernes adaptés aux besoins de la population.

Plus précisément, la réalisation de ce projet prévoit un réaménagement complet de la bibliothèque actuelle, un agrandissement de la superficie occupée par celle-ci, de même que la restauration de la façade.

« La bibliothèque d’Arvida est un lieu très fréquenté par la communauté de l’arrondissement de Jonquière. Le gouvernement du Québec est donc très fier de prendre part au projet de réaménagement de ce bâtiment », a déclaré le député Serge Simard.

« Cette reconfiguration fera de la bibliothèque d’Arvida un lieu de découverte accueillant, fonctionnel et tourné vers l’avenir. Celle-ci deviendra un espace propice pour s’adonner au plaisir de la lecture et favorisera un accès plus large à la culture sous toutes ses formes », a fait savoir le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin.

« L’intérêt pour les bibliothèques à Saguenay est en constante évolution. Je me réjouis donc que ce projet voie le jour. Il s’agit d’une réelle cure de rajeunissement pour la bibliothèque d’Arvida. Je tiens à remercier tous les collaborateurs pour leur détermination à mener ce projet à terme », a indiqué le maire de Saguenay.

Ce projet est le fruit d’un partenariat entre la Ville de Saguenay et le gouvernement du Québec par l’entremise du programme d’aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications.

– 30 –

Haut de page