Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Publication d'un guide pour facilier la conclusion d'ententes de collaboration entre écoles et municipalités dans le domaine des bibliothèques

Québec, le 9 avril 1997 - La ministre de la Culture et des Communications, Mme Louise Beaudoin, et la ministre de l'Education, Mme Pauline Marois, profitaient aujourd'hui de la signature d'une entente de collaboration entre leurs deux ministères pour lancer le Guide de la concertation scolaire-municipale dans le domaine des bibliothèques. Ce faisant, les ministres confirment leur intention de voir s'accentuer les rapprochements entre les bibliothèques scolaires et municipales.

Existante de façon sporadique depuis déjà quelques décennies, la concertation scolaire-municipale dans le domaine des bibliothèques a pris de l'ampleur au cours des dernières années. Plusieurs initiatives ont constitué des leviers importants de développement bien adaptés aux besoins des communautés desservies.

Le document suggère donc des moyens et des stratégies pour faciliter la conclusion d'ententes formelles de collaboration. Les pistes qui y sont suggérées seront utiles aux commissions scolaires, aux municipalités et à toutes les personnes intéressées par la réalisation et la réussite de la concertation dans le domaine des bibliothèques.

Pour les ministres Beaudoin et Marois, il ne fait aucun doute que dans un contexte où les ressources financières se raréfient et où l'environnement des bibliothèques devient de plus en plus exigeant, la voie de la collaboration peut s'avérer avantageuse pour chacun des deux réseaux de bibliothèques. De plus, le développement de nouvelles technologies d'information et de communication et l'arrivée des inforoutes invitent naturellement les autorités municipales et scolaires à resserrer les liens entre leurs bibliothèques respectives. Le Guide de la concertation scolaire-municipale dans le domaine des bibliothèques sera distribué au cours des prochaines semaines dans toutes les municipalités, dans le réseau des bibliothèques publiques et dans les commissions scolaires.

Haut de page