Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Consultation sur le caractère éducatif de la programmation de Télé-Québec 

Québec, le 26 février 1998 - Les personnes et les organismes souhaitant exprimer leurs opinions ou leurs suggestions en rapport avec la demande de Télé-Québec de faire reconnaître le caractère éducatif de sa programmation pour les années 1995 à 2000 sont invités à envoyer un mémoire au Comité de reconnaissance du caractère éducatif de la programmation d'ici le 15 avril prochain.  

Institué en vertu de la Loi sur la programmation éducative, le Comité est l'organisme qui est chargé d'évaluer le caractère éducatif de la programmation de Télé-Québec.  

L'article 3 de la Loi définit ainsi une programmation éducative : 

«Une programmation éducative doit :  

a. favoriser l'exercice du droit des citoyens è l'éducation, notamment en présentant des émissions répondant à des besoins spécifiques de la population, conduisant éventuellement à l'obtention de diplômes ou répondant à des besoins d'éducation permanente;  

b. promouvoir l'accès des citoyens à leur patrimoine culturel, notamment en reflétant la vie des différentes régions et des différentes communautés ethniques, en favorisant les échanges inter-régionaux et inter-culturels, en encourageant la création et la diffusion de productions sonores, visuelles ou audio-visuelles québécoises, ou en privilégiant, d'une façon générale, la culture québécoise;  

c. promouvoir l'accès des citoyens au bien-être économique et social en présentant des émissions qui répondent à leurs besoins d'éducation économique et sociale;

ou  

d. favoriser l'exercice du droit des citoyens à la liberté d'expression et à l'information, notamment en encourageant la discussion des questions d'intérêt général et en faisant valoir toutes les dimensions, en encourageant une plus large ouverture sur le monde ou en maintenant un juste équilibre entre les sujets traités, les intérêts en cause et les opinions exprimées.»  

Le comité a établi en plus des paramètres qui permettent de vérifier si la programmation a été conçue dans une démarche qui respecte les dispositions de la Loi sur la programmation éducative, c'est-à-dire selon les quatre étapes suivantes :  

  1. recherche et identification des besoins éducatifs;
  2. détermination des objectifs qui en découlent;
  3. cheminement permettant de les atteindre;
  4. évaluation de l'atteinte des objectifs.  

Pour prendre connaissance de la demande de Télé-Québec et pour en obtenir une copie, on peut s'adresser à :  

Maître Denis Bélisle, secrétaire général
Société de Télédiffusion du Québec
1000, rue Fullum
Montréal (Québec) H2K 3L7
Téléphone : 514 521-2424, poste 2251
Télécopieur : 514 873-7739

OU

- à l'un ou l'autre des bureaux de Télé-Québec situés dans les régions suivantes : Abitibi-Témiscamingue, Gaspésie-Île-de-la-Madeleine, Saguenay-Lac-St-Jean, Côte-Nord, Estrie, Mauricie, Outaouais, Bas-Saint-Laurent et Québec.

Les mémoires devront être adressés à :  

Madame Diane Bergeron
Secrétaire du Comité de reconnaissance
du caractère éducatif de la programmation
225, Grande Allée Est, Bloc C, 2e étage
Québec (Québec) G1R 5G5
Téléphone : 418 644-7185
Télécopieur : 418 643-4080

Des audiences publiques auront lieu avant l'été.

Source :  

Diane Bergeron
Téléphone : 418 644-7185

Haut de page