Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre Line Beauchamp annonce la levée du moratoire et accorde une aide récurrente supplémentaire de 1,5 M$ pour les écoles en arts au Québec

La Baie, le 26 septembre 2006La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, a annoncé aujourd'hui, à La Baie, la levée du moratoire et l'ajout de crédits récurrents de 835 700 $ pour les écoles de formation artistique. Cette enveloppe s'ajoute aux 689 300 $ déjà accordés aux établissements de formation supérieure, ce qui porte à 1,5 M$ en 2006-2007 la bonification de l'investissement gouvernemental pour la formation artistique.

« C'est un moment important pour les écoles de formation spécialisée en arts qui attendaient cette nouvelle depuis près de vingt ans. La fin du moratoire et l'ajout de crédits démontrent la volonté gouvernementale de favoriser l'émergence d'une relève artistique de qualité et de permettre aux jeunes Québécois et Québécoises, à travers la pratique d'une discipline artistique, de devenir des citoyens conscients de leur culture et de leur identité », a déclaré Mme Beauchamp.

Grâce aux nouveaux crédits de 835 700 $, les 62 écoles déjà soutenus par le Ministère se partageront une enveloppe supplémentaire de 414 500 $, tandis que 421 200 $ sont réservés à de nouvelles écoles, portant ainsi la contribution du Ministère pour la formation spécialisée en arts de 1,1 M$ à 1,9 M$, soit une augmentation de 76 %.

« Les écoles de musique, de danse, de cirque, les orchestres de jeunes, les camps artistiques, les maîtrises, font un travail considérable et participent activement à la vie culturelle de leur région, a rappelé la ministre. L'aide accordée devrait leur permettre de poursuivre ce qu'ils font si bien et de donner un nouvel élan au recrutement de professeurs qualifiés, surtout en région éloignée. En ce qui concerne l'accroissement de l'accessibilité, nous prévoyons que 25 000 jeunes auront dorénavant accès à une formation en arts à travers la province », a souligné Mme Beauchamp.

Rappelons que la ministre a récemment fait l'annonce d'une aide récurrente de 689 300 $ à dix établissements de formation supérieure en arts soutenus par le ministère de la Culture et des Communications. En 2006-2007, le gouvernement augmente de 1,5 M$ les crédits récurrents versés aux établissements de formation supérieure et aux écoles de formation spécialisée en arts. Ces sommes s'ajoutent aux crédits réguliers de 5,9 M$, ce qui porte la contribution gouvernementale à 7,4 M$. « Pour le gouvernement du Québec la place de la culture et des arts dans la formation des jeunes est prioritaire », de conclure la ministre.

- 30 -

Haut de page