Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec soutient le virage numérique de la Télévision communautaire de la Basse-Lièvre

Gatineau, le 21 février 2014 – Au nom du ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, le ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de l'Outaouais, Stéphane Bergeron, annonce l'attribution d'une aide financière de 126 500 $ à la Télévision communautaire de la Basse-Lièvre, pour l'acquisition d'équipements spécialisés qui lui permettront de prendre le virage HD.

« Les médias communautaires jouent un rôle essentiel dans le développement du sentiment d'appartenance à un milieu. À l'ère du 2.0, il est essentiel de continuer d'accompagner ces agents d'information qui accomplissent un travail remarquable auprès des citoyennes et des citoyens de toutes les régions du Québec », a fait savoir Maka Kotto.

L'acquisition d'équipements adaptés au virage HD permettra d'améliorer la qualité de diffusion des productions de cette station de télévision, la plus ancienne des télévisions communautaires autonomes au Québec et la seule présente sur le territoire de l'Outaouais.

« Cet important virage technologique était devenu absolument nécessaire pour permettre à la Télévision communautaire de la Basse-Lièvre de maintenir son partenariat avec le câblodistributeur Vidéotron et sa chaîne MAtv en Outaouais. Elle pourra ainsi continuer d'offrir à la population de la région une programmation diversifiée et reflétant sa réalité », a déclaré Stéphane Bergeron.

Le ministère de la Culture et des Communications accorde 126 500 $ à ce projet, dont le coût total est estimé à 158 220 $, en vertu de son programme Aide aux immobilisations. La Télévision communautaire de la Basse-Lièvre complète le financement.

Quant à la plus ancienne télévision communautaire autonome du Québec, la TVC Basse-Lièvre, elle accueille cette annonce du Ministère avec enthousiasme, puisqu'elle lui permettra de maintenir ses services bien au delà de ses quarante-deux ans d'existence; grâce à cette nouvelle technologie de la HD. « Au nom du conseil d'administration, de l'équipe de la TVC Basse-Lièvre et de toute la population concernée, nous désirons remercier le gouvernement du Québec et son ministère de la Culture et des Communications pour cette importante contribution », a conclu le président, Sylvain Pilon.

– 30 –

Haut de page