Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Appel de projets pour le soutien des expositions permanentes et itinérantes

Le député Guy Bourgeois annonce une aide financière de 82 000 $ au Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue

Malartic, le 27 juin 2017. – Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 82 000 $ afin de soutenir un projet de renouvellement d’un segment de l’exposition permanente du Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue intitulée Le Cycle minier; les mines et l’environnement.

Le député d’Abitibi-Est, M. Guy Bourgeois, en a fait l’annonce aujourd’hui.

Rappelons que le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 4 507 000 $ afin de soutenir 18 institutions muséales québécoises dans 10 régions du Québec, pour le renouvellement ou la réalisation d’expositions permanentes ainsi que la conception d’expositions itinérantes. Cet investissement permettra, entre autres, de renouveler ou de bonifier la qualité de l’offre muséale au Québec, d’augmenter l’accès aux collections sur l’ensemble du territoire et d’accroître la vitalité régionale autour des institutions muséales.

Citations

« Je me réjouis de ce financement annoncé aujourd’hui. Le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue contribue grandement à stimuler l’économie de la région. Il s’agit d’un organisme très performant qui a mis en place une bonne structure d’autofinancement, ce qui permet de faire connaître le monde minier dans la région, mais aussi aux visiteurs de partout en province. »

Guy Bourgeois, député d’Abitibi-Est

« Notre gouvernement est heureux de soutenir les institutions muséales qui sont des acteurs clés de la culture et qui contribuent au dynamisme ainsi qu’à la vitalité de toutes les régions du Québec. Cette aide financière viendra mettre en relief l’excellence québécoise en muséologie dans la conception d’expositions et consolidera le réseau muséal par une qualité accrue de l’offre, un accès aux collections et une intégration du numérique. »

Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

« Le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue contribue au dynamisme de notre région et favorise son rayonnement. L’investissement annoncé aujourd’hui permettra aux citoyens de Malartic et de l’Abitibi-Témiscamingue d’avoir un accès privilégié au savoir, à la connaissance des arts et du patrimoine. »

Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Lien connexe

– 30 –

À voir aussi...

Haut de page