Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec favorisera des actions et des initiatives culturelles au bénéfice des aînés

La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre et la ministre responsable des Aînés, Mme Marguerite Blais. -- Photo : Valérie Blum.

Québec, le 26 juin 2012 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, et la ministre responsable des Aînés, Mme Marguerite Blais, travailleront de concert afin de contribuer à la réalisation d'actions et d'initiatives culturelles au bénéfice des aînés. Cette initiative découle de la politique et du plan d'action gouvernementaux Vieillir et vivre ensemble lancés en mai dernier.

« Je me réjouis grandement du fait que nous travaillerons avec le ministère de la Famille et des Aînés afin d'intégrer un volet de participation des aînés dans les ententes de développement culturel qui lient mon ministère à ses partenaires municipaux et régionaux. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour tous ceux et toutes celles qui sont soucieux du mieux-être des aînés et désireux de vivre dans une société qui met le développement et la culture au service des citoyens et des citoyennes », a affirmé la ministre St-Pierre.

« La politique Vieillir et vivre ensemble chez soi, dans sa communauté, au Québec, c'est le résultat d'un véritable travail de consultation, de concertation et d'engagement pour assurer le bien-être des personnes aînées du Québec et ce, dans le respect de l'équité intergénérationnelle. L'un des objectifs de la politique est de reconnaître et de soutenir leur implication dans leur communauté. Les personnes aînées souhaitent pouvoir s'exprimer par les arts visuels, le chant, la danse ou l'écrit. Il n'y a pas d'âge pour se découvrir de nouveaux talents ou continuer d'exploiter ce don artistique qui nous habitent », a déclaré la ministre Marguerite Blais.

L'une des actions mises de l'avant pour favoriser la participation des aînés dans leur communauté est la mise en place du programme Québec ami des aînés, qui vise notamment à soutenir financièrement la mise en œuvre de projets culturels par ou pour les aînés. La mise en œuvre de projets culturels encouragera et valorisera la contribution des aînés à la culture québécoise que ce soit dans le domaine des arts de la scène, des arts visuels, des métiers d'art, du cinéma, du livre, de la musique ou du patrimoine.

Dorénavant, les ententes de développement culturel conclues par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine avec les municipalités locales et régionales dans le cadre de son programme Aide aux initiatives de partenariat pourront intégrer des projets culturels destinés aux aînés et subventionnés par le programme Québec ami des aînés. Pour signer une entente avec le gouvernement et recevoir une aide financière, une municipalité, une municipalité régionale de comté (MRC) ou une instance autochtone devra elle-même apporter une contribution financière, comme cela est déterminé par le programme. Cette contribution financière sera équivalente à celle du gouvernement du Québec. De plus, le partenaire municipal devra s'être doté, au préalable, d'une politique culturelle et d'un plan d'action déterminant ses priorités d'intervention en matière de culture ou de communications.

En 2012-2013, une enveloppe de 500 000 $ est mise à la disposition des municipalités, des MRC ou des instances autochtones pour soutenir les projets culturels à l'intention des aînés. À terme, cette aide financière, remise dans le cadre des ententes de développement culturel, pourrait atteindre 2,5 M$ sur cinq ans pour la réalisation de ces projets.

La culture, un levier de développement pour le Québec

Le partenariat entre le ministère de la Famille et des Aînés et le ministère de la Culture des Communications et de la Condition féminine s'inscrit dans la vision portée par l'Agenda 21 de la culture du Québec dévoilé en décembre 2011. En se dotant d'un Agenda 21 de la culture, le Québec marque un tournant en faisant de la culture un levier pour stimuler la création et l'esprit d'innovation dans une optique de développement durable. L'Agenda 21 de la culture du Québec établit les principes à respecter et les objectifs à réaliser pour faire de la culture une assise fondamentale de notre devenir, en complémentarité avec les dimensions sociale, économique et environnementale de la vie en société. Sa mise en œuvre passe par un engagement collectif décisif et s'incarne dans de multiples projets et initiatives qui cadrent avec les 21 objectifs inscrits dans l'appel à l'action qu'il contient à l'intention des personnes et des organisations participant à l'évolution d'une société québécoise progressiste et durable.

Toute personne ou toute organisation qui souhaite consulter l'Agenda 21 de la culture du Québec et signer la Charte d'engagement peut le faire sur le site Web, au www.agenda21c.gouv.qc.ca.

– 30 –

Photo : Valérie Blum.

À voir aussi...

Haut de page