Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Enquête sur l'industrie québécoise des services électroniques et du multimédia

Québec, le 10 novembre 1997 - La ministre de la Culture et des Communications du Québec, Mme Louise Beaudoin, a dévoilé aujourd'hui l'Enquête sur l'industrie québécoise des services électroniques et du multimédia réalisée par le Bureau de la statistique du Québec à la demande du ministère de la Culture et des Communications, du Secrétariat de l'autoroute de l'information et de la Société de développement des entreprises culturelles. L'étude jette un éclairage nouveau sur cette jeune industrie et fournit aux investisseurs des informations fiables sur lesquelles appuyer leurs décisions. 

Le multimédia et les services électroniques représentent des secteurs en pleine émergence qui offrent des perspectives d'embauche intéressantes tout en générant des revenus importants. « De plus, ces secteurs d'activité constituent un support inestimable à notre culture et à notre langue », a déclaré la Ministre au moment de rendre l'étude publique. 

Madame Beaudoin a félicité le Bureau de la statistique pour la rigueur de son travail et elle a remercié les quelque 450 entreprises qui, en prenant part à l'enquête, ont contribué à son succès. 

FAITS SAILLANTS  

-L'enquête menée en avril et en mai 1997 a porté sur 666 entreprises recensées et a connu un taux de réponses de 70 %. 

-65 % des entreprises offrent des services Internet ; 25 % font de l'édition multimédia sur cédérom. 

-Au moment de l'enquête, on dénombrait 1 124 titres cédéroms québécois dont près de la moitié ont été produits avant 1996. 

-Près de 80 % du volume d'affaires relié aux services électroniques et au multimédia (SEM) provient du marché québécois. 

-Les entreprises visées par l'enquête ont généré des revenus estimés à plus de 5,6 milliards de dollars. Sur cette somme, 500 millions de dollars proviennent des activités reliées aux SEM. 

-Environ 40 % des entreprises ont moins de trois ans d'existence. 

-Près de trois entreprises sur quatre (72 %), actives dans le secteur des SEM, sont situées dans la région de Montréal ; elles génèrent 88 % du revenu total de l'industrie au Québec et on y retrouve 93 % de l'emploi spécialisé. 

-Si les intentions de création d'emplois se réalisent au cours des six mois suivant l'enquête, 89 % des nouveaux emplois spécialisés en SEM seront créés par les entreprises situées dans la région métropolitaine. 

-À la fin du printemps 1997, le Québec comptait plus de 8 700 emplois spécialisés dans les SEM, dont 93 % étaient des emplois à temps plein. Plus de la moitié des entreprises étudiées prévoyaient embaucher du personnel spécialisé dans les SEM. 

-Près de la moitié des entreprises ont déclaré éprouver des difficultés à recruter du personnel spécialisé compétent. 

-Quatre entreprises sur cinq ont leur propre site sur le World Wide Web.

Source : 

Martin Roy
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
Tél.: 418 643-2110

Haut de page