Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

3Congrès des réseaux citoyens de l'ère numérique  - Lancement du portail Plateforme des réseaux citoyens 

Québec, le 9 octobre 2002 – En marge du 3e Congrès mondial des réseaux citoyens de l'ère numérique, qui a lieu cette semaine à Montréal, la ministre d'État à la Culture et aux Communications, ministre responsable de la Charte de la langue française et ministre responsable de l'Autoroute de l'information, Mme Diane Lemieux, est heureuse de s'associer au lancement du portail Plateforme des réseaux citoyens

À terme, ce portail regroupera notamment sous une même adresse Internet des forums de discussion un accès aux documents et des liens utiles pour le partage de l'information entre les réseaux citoyens, la diffusion des expériences et réalisations exemplaires, une section spéciale sur les propositions de la société civile en vue du Sommet mondial sur la société de l'information de l'ONU qui aura lieu à Genève en 2003, et à des fins plus immédiates, une section réservée au congrès de Montréal. Sa mise en ligne s'inscrit dans le sens des orientations de la Politique québécoise de l'autoroute de l'information. En effet, ce portail permet de relier entre elles plusieurs communautés d'intérêt menant conjointement diverses actions qui contribuent au développement économique tout en renforçant la cohésion sociale. 

« Je tiens à féliciter tous les partenaires qui ont travaillé à l'élaboration de ce projet novateur. Cet espace de rencontres interactif deviendra, j'en suis convaincue, la référence pour les groupes et les organisations utilisant Internet à des fins sociales et communautaires. Je me réjouis d'autant plus de cette réalisation, qu'au Québec, de nombreux groupes d'économie sociale ont depuis longtemps effectué le passage à l'ère numérique. Ils constituent des exemples pour la communauté internationale », a déclaré Mme Lemieux.

La réalisation du portail Plateforme des réseaux citoyens est rendue possible grâce à la participation financière du ministère de la Culture et des Communications qui, par l'intermédiaire du Fonds de l'autoroute de l'information (FAI), réserve une somme de 120 000 $ pour ce projet. Créé en 1994, le FAI a entre autres pour mission d'aider au déploiement de contenus et de services de langue française dans Internet. À ce jour, plus de 544 projets ont été soutenus avec des contributions totalisant 74,2 millions de dollars.

Source : 

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d'État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page