Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec accorde plus de 196 000 $ au Festival international de la poésie 2016

Québec, le 30 septembre 2016. – Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, et la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, confirment l’attribution d’une aide financière de 196 160 $ pour appuyer la tenue du Festival international de la poésie qui se déroule à partir d’aujourd’hui jusqu’au 9 octobre à Trois-Rivières.

Durant les 10 jours de festivités, environ 350 activités liées à la poésie se dérouleront dans près de 50 lieux différents. Pour l’occasion, plus d’une centaine de poètes de partout dans le monde se rassembleront dans des cafés, des bars, des restaurants, des brasseries, des galeries d’art, des musées et des lieux culturels. La programmation bien étoffée comprend notamment des conférences, des échanges, des lectures, des ateliers, des rencontres et des repas poésie.

« Grâce à sa programmation débordante d’activités originales qui permettent à tous d’apprécier la force et la beauté de notre langue, le Festival international de la poésie enrichit et diversifie l’offre culturelle québécoise. Je suis ravi que ce rendez-vous automnal d’envergure permette aux artisans de cet art littéraire de partager leur passion avec le public et qu’il mette en valeur le talent et la créativité d’ici et d’ailleurs », a affirmé le ministre Luc Fortin.

« En accueillant une centaine de poètes venant de 30 pays, ce grand rendez-vous favorise la reconnaissance du Québec à l’étranger et rend justice au titre de “capitale de la poésie” que Félix Leclerc a décerné à la ville de Trois-Rivières. De plus, l’engouement pour le Festival diversifie de belle façon notre offre touristique, un secteur créateur de plusieurs milliers d’emplois. Je suis particulièrement fière de soutenir des initiatives qui participent au développement économique régional », a souligné la ministre Julie Boulet.

L’aide financière gouvernementale se répartit comme suit : le ministère de la Culture et des Communications accorde aux organisateurs du Festival 123 760 $ par l’entremise du Conseil des arts et des lettres du Québec et 2 400 $ provenant du Programme de coopération internationale. Le ministère du Tourisme, quant à lui, leur remet une somme de 66 500 $ provenant du Programme de développement de l’industrie touristique – Aide financière aux festivals et aux événements touristiques de même qu’une contribution de 3 500 $ issue du fonds de soutien à la mission de la ministre du Tourisme.

– 30 –

À voir aussi...

Haut de page