Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec accorde une somme de 95 000 $ au Festival international de la littérature

Québec, le 23 septembre 2016. – Le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, et le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, annoncent l’attribution d’une aide financière de 95 000 $ au 22e Festival international de la littérature, qui se déroule à Montréal du 23 septembre au 2 octobre 2016.

Figurant parmi les premiers événements de la saison automnale, et très attendu, le Festival international de la littérature souligne le talent d’écrivains d’ici et d’ailleurs dans une programmation originale et de qualité. Cet éventail d’activités, dont plusieurs marient la littérature à d’autres disciplines, attire un large public et diversifie l’offre culturelle de la métropole.

« Axé sur la richesse des mots, le Festival international de la littérature célèbre le plaisir de la lecture. Il mise sur la pluralité des expressions et met en valeur aussi bien les auteurs chevronnés que ceux de la relève. Diffuseur d’œuvres audacieuses et novatrices, le Festival contribue sans conteste à la vitalité de la culture québécoise », a déclaré le ministre Fortin.

« Le gouvernement du Québec est fier de soutenir le Festival international de la littérature, un événement dynamique qui positionne Montréal à titre de ville créative. Ce sont des rendez-vous comme celui-ci qui favorisent la reconnaissance de Montréal en tant que métropole culturelle et littéraire », a ajouté le ministre Coiteux.

Le ministère de la Culture et des Communications accorde aux organisateurs 75 000 $ par l’entremise du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). Le Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire leur accorde quant à lui 20 000 $ provenant du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole.

– 30 –

À voir aussi...

Haut de page