Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

L’ASSEMBLÉE NATIONALE ADOPTE LE PROJET DE LOI 160 RELATIF À LA NOUVELLE BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC 

Québec, le 31 mai 2001 - La ministre d’État à la Culture et aux Communications et ministre responsable de la Charte de la langue française, madame Diane Lemieux, se réjouit de l’adoption par l’Assemblée nationale cet après-midi du projet de Loi relatif à la Bibliothèque nationale du Québec et modifiant diverses dispositions législatives. Ce projet de loi a pour effet de regrouper, sous la même administration et la même appellation, les destinées de la Bibliothèque nationale du Québec et la Grande bibliothèque du Québec, créant ainsi la nouvelle Bibliothèque nationale du Québec. 

Une institution culturelle accessible à tous les publics 

En regroupant les activités de diffusion et de conservation, la nouvelle Bibliothèque nationale du Québec s’appuie sur des moyens et une expertise reconnus. Elle sera une institution phare pour le développement du système documentaire dans son ensemble et, au premier chef, pour les bibliothèques publiques du Québec. 

«La Bibliothèque nationale du Québec sera une institution culturelle accessible et ouverte à tous les publics : enfants, travailleurs, chercheurs, personnes handicapées, etc. Elle mettra en valeur la collection nationale en la conservant et en permettant sa consultation et elle offrira une vaste collection universelle de prêt. Elle sera accessible sur place ou à distance, en desservant les Montréalais et les Montréalaises de même que tous les citoyens et citoyennes du Québec, notamment en assumant ses responsabilités de soutien aux bibliothèques publiques», a ajouté Mme Lemieux.  

Dans la mouvance des grandes bibliothèques nationales 

Précisons que le modèle québécois de Bibliothèque nationale se situe dans les courants du développement des grandes bibliothèques qui évoluent vers la mixité des fonctions de conservation du patrimoine documentaire, de recherche et de diffusion. La nouvelle Bibliothèque nationale tire son originalité du fait qu’elle remplit un mandat de proximité auprès de la population montréalaise et un mandat national de soutien au développement du réseau des bibliothèques publiques du Québec. 

Pour réaliser sa mission, la nouvelle Bibliothèque nationale du Québec possédera deux bâtiments modernes, bien équipés et répondant aux plus hautes normes de qualité. L’édifice de la rue Holt, voué à la conservation, à la recherche et au traitement de la collection patrimoniale québécoise, a été rénové pour répondre aux exigences de sa mission et inauguré en 1997. Quant au bâtiment destiné à accueillir le public et à jouer un rôle de premier plan en matière de soutien aux bibliothèques publiques, il ouvrira ses portes en 2003, rue Berri au cœur du Quartier latin.  

Création d’un comité de mise en oeuvre 

Afin d’assurer une transition harmonieuse, la Ministre créera un comité de mise en œuvre que présidera la PDG de la Grande bibliothèque, madame Lise Bissonnette, et sur lequel siégera le PDG par intérim de l’actuelle Bibliothèque nationale, monsieur Jean-Guy Théoret. En outre, des consultations seront effectuées au cours des prochains jours auprès des organismes concernés par les activités de la nouvelle Bibliothèque nationale. Ces consultations mèneront à la formation d’un conseil d’administration, dont les nominations seront entérinées par le gouvernement du Québec. 

«Des services de lecture publique de meilleure qualité contribuent à l’acquisition du savoir qui passe, quel que soit le support, par la lecture. Nous serons bientôt tout aussi fiers de la grande qualité de notre réseau de bibliothèques publiques que de celle de notre réseau muséal. Le succès repose à la fois sur la mise en œuvre des mesures de la Politique de la lecture et du livre et sur le rôle moteur que jouera la nouvelle Bibliothèque nationale du Québec qui, de concert avec les acteurs de ce réseau, travaille à sa consolidation et à son développement dans toutes les régions du Québec», a conclu la ministre Lemieux.

Source

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d’État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310 

Visitez notre site Web
http://www.mcccf.gouv.qc.ca

À voir aussi...

Haut de page