Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre Nicole Ménard annonce un accord de principe pour l'agrandissement de la bibliothèque de Varennes

Varennes, le 2 octobre 2009 — Au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, la ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Montérégie et députée de Laporte, Mme Nicole Ménard, annonce que le gouvernement du Québec réserve une somme de 1 948 000 $ pour l'agrandissement de la bibliothèque de Varennes.

« Je tiens à souligner la volonté du conseil municipal de Varennes d'accroître la qualité et la fréquentation des services de bibliothèque pour les citoyens et citoyennes de Varennes. Le fait d'avoir accès à un lieu convivial et adapté aux besoins de la population qui est composée principalement de jeunes familles contribuera à susciter et à développer un intérêt pour la lecture », a fait savoir la ministre Nicole Ménard.

Une bibliothèque beaucoup plus spacieuse renforcera le rôle central qu'elle occupe dans le développement de la culture à Varennes. Sa nouvelle superficie, qui passera de 650 à 1683 mètres carrés, permettra la tenue d'expositions et d'activités d'animation de même que l'installation de postes liés aux nouvelles technologies. Des aires de consultations destinées aux adolescents, aux jeunes enfants et aux familles sont aussi prévues. La bibliothèque sera aussi en mesure de diversifier et d'accroître ses collections, notamment celles destinées aux jeunes de 13 à 20 ans.

Le coût total des travaux est évalué à 3 978 800 $, le reste du financement proviendra de la Ville de Varennes. Quant à la contribution du Ministère 1 948 000 $, elle sera versée en vertu du Plan québécois des infrastructures, rendu public en novembre 2007. Rappelons que le volet culturel de ce plan entraînera des investissements de 1,2 milliard de dollars jusqu'en 2013. Grâce à la participation des partenaires, il devrait générer des investissements globaux évalués à plus de 2 milliards de dollars. Ces sommes vont permettre au Ministère d'accueillir un plus grand nombre de projets dans le cadre de ses programmes courants et de contribuer plus particulièrement, comme par l'investissement annoncé aujourd'hui, au rayonnement des villes et des régions partout au Québec.

- 30 -

À voir aussi...

Haut de page