Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec soutient le Festival du nouveau cinéma

Québec, le 8 octobre 2014. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, la ministre du Tourisme, Mme Dominique Vien, et le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, sont heureux d’annoncer l’attribution d’une aide financière de 517 500 $ au Festival du nouveau cinéma, qui se déroulera jusqu’au 19 octobre.

Le Festival du nouveau cinéma présente des courts et des longs métrages, fictions et documentaires, qui se démarquent par leur inventivité. Il offre ainsi une plus large visibilité aux œuvres issues du cinéma expérimental et aux expressions d’avant-garde. Plus qu’un espace de diffusion, ce rendez-vous culturel forme un lieu de rassemblement convivial pour tous les passionnés de cinéma, favorisant les discussions entre les cinéphiles et les créateurs.

« Par sa programmation d’une grande diversité et ses nombreuses premières, le Festival accroît la diffusion d’œuvres de qualité. Leur volonté d’ouvrir de nouveaux horizons au cinéma, leur intérêt pour les technologies numériques et leur audace permettent à ses organisateurs de débusquer les nouvelles tendances. Grâce à son authenticité et à son atmosphère festive, cette belle manifestation culturelle est devenue un incontournable pour tous les amoureux des arts cinématographiques », a déclaré la ministre David.

« Le Festival du nouveau cinéma attire, chaque année, de nombreux cinéphiles dans la métropole. Plusieurs de ces amateurs du 7e art en profitent pour y découvrir d’autres attraits touristiques de Montréal ainsi que sa gastronomie. Ce festival représente des retombées économiques importantes pour les commerçants, les restaurateurs et les hôteliers », a souligné la ministre Vien.

« Montréal est reconnue internationalement pour la qualité de ses festivals, et celui du nouveau cinéma n’y fait pas exception. Bien ancré dans le paysage cinématographique de la métropole, le Festival du nouveau cinéma génère des retombées médiatiques, culturelles et économiques qui sont bénéfiques pour Montréal et pour l’ensemble de l’industrie », a renchéri le ministre Poëti.

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) accorde au Festival une aide de 290 000 $ dans le cadre du Programme d’aide à la promotion et diffusion, volet Festivals de films, contribution à laquelle s’ajoute un montant de 12 500 $, en vertu du programme Appel de projets pour l'invitation à des diffuseurs et programmateurs hors Québec, du ministère de la Culture et des Communications. Le ministère du Tourisme, quant à lui, contribue à hauteur de 125 000 $, une somme qui provient du Programme de développement de l’industrie touristique – Aide financière aux festivals et aux événements touristiques. À ces contributions s’ajoute celle du Secrétariat à la région métropolitaine, qui s’élève à 90 000 $, puisés au Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole.

– 30 –

Haut de page