Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le ministre Luc Blanchette annonce une aide financière pour le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

Rouyn-Noranda, le 21 août 2014. – Le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, ministre délégué aux Mines et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, a annoncé au nom du gouvernement du Québec une aide financière totalisant 170 000 $ en guise d’appui au 33e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, qui aura lieu du 25 au 30 octobre prochains.

« Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue est un rendez-vous automnal à ne pas manquer pour vivre une expérience cinématographique d’exception. J’invite les gens de passage pour ce festival à profiter de l’occasion pour découvrir les nombreux autres attraits qu’offre notre grande et belle région, rencontrer les Témiscabititbiens et vivre une expérience mémorable », a souligné M. Blanchette lors de la conférence de presse pour le dévoilement de la programmation.

« Par sa programmation variée constituée de courts et de longs métrages, le Festival contribue à la diffusion d’un cinéma de qualité à l’extérieur des grands centres. Il multiplie les occasions de découvertes pour tous les publics, même les plus jeunes. La place privilégiée qu’il réserve aux productions québécoises favorise le rayonnement des artistes d’ici et révèle à la population la maîtrise et le talent de nos artisans du septième art, ainsi que la grande qualité de leur travail », a déclaré la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David.

« Manifestation culturelle attendue dans la région, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue revient pour une 33e année séduire un public déjà conquis de même que de nouveaux adeptes. Je tiens à saluer l’implication des organisateurs qui mettent tout en œuvre, année après année, pour offrir aux festivaliers un programme étoffé et de qualité. À elles seules, les présentations cinématographiques valent le déplacement, sans compter la beauté des paysages de l’Abitibi-Témiscamingue. Grâce à des initiatives comme celles-ci, la saison touristique se prolonge et génère des retombées économiques considérables », a pour sa part affirmé la ministre du Tourisme, Mme Dominique Vien.

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) accorde au Festival un montant de 125 000 $ dans le cadre du Programme d’aide à la diffusion en variétés. À cette contribution s’ajoute celle du ministère du Tourisme, qui s’élève à 45 000 $, une somme versée dans le cadre du Programme de développement de l’industrie touristique – Aide financière aux festivals et aux événements touristiques.

– 30 –

Haut de page