Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre Hélène David se réjouit de la décision de Technicolor d’agrandir son studio d’effets visuels à Montréal

Québec, le 28 juillet 2014. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, se réjouit de la décision de la multinationale française Technicolor d’agrandir son studio d’effets visuels à Montréal, ce qui permettra la création de plus de 200 emplois.

« En matière de production cinématographique, le Québec est reconnu pour la qualité de sa main-d’œuvre et pour l’équipement à la fine pointe de la technologie dont il dispose. Au cours des dernières années, le gouvernement du Québec a contribué financièrement à la mise en place de studios de tournage attrayants et à la formation d’une main-d’œuvre hautement qualifiée. Après une année plus calme en 2014, tout porte à croire que d’importants tournages étrangers pourraient être effectués à Montréal en 2015, ce qui représente une bonne nouvelle pour cette industrie », a fait valoir la ministre Hélène David.

Les tournages de productions étrangères au Québec engendrent des retombées économiques majeures. Depuis 2010, les tournages étrangers représentent des dépenses annuelles moyennes estimées à plus de 200 millions de dollars et des retombées indirectes appréciables. En plus des productions étrangères, le secteur de la production audiovisuelle nationale s’avère lui aussi performant, alors que les coûts de production depuis les trois dernières années ont dépassé 780 millions de dollars annuellement.

– 30 –

Haut de page