Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Mme Louise Beaudoin dévoile ce matin au Casino de Hull
L'Hommage à Rosa Luxemburg, une oeuvre majeure de Jean-Paul Riopelle

Québec, le 23 mai 1997 - La ministre de la Culture et des Communications, Mme Louise Beaudoin, a dévoilé ce matin au Casino de Hull L'Hommage à Rosa Luxemburg, une oeuvre majeure de Jean-Paul Riopelle propriété du Musée du Québec qui est prêtée pour 20 ans à Loto-Québec. La cérémonie marquant l'événement a eu lieu en présence, notamment, de plusieurs personnalités des milieux politique et muséal.

UNE ENTENTE SANS PRÉCÉDENT

L'exposition de L'Hommage à Rosa Luxemburg est l'heureux résultat de longs mois de conciliation entre les diverses parties intéressées. L'intérêt manifesté par le Musée du Québec à l'égard de ce chef-d'oeuvre de Jean-Paul Riopelle est à l'origine d'une entente sans pareille chez nous mais qui a cours dans d'autres pays, en l'occurrence un jumelage avec Loto-Québec qui aura finalement permis l'acquisition, non pas dure seule oeuvre de Riopelle, mais de trois.

Selon cette formule originale, il a été convenu que l'artiste ferait don de L'Hommage au Musée du Québec, une oeuvre dont la valeur est estimée à plus d'un million de dollars, et que celle-ci serait prêtée à Loto-Québec pour être exposée au Casino de Hull pendant 20 ans. En retour, Loto-Québec s'engageait à verser au Musée 750 000 $ pour l'acquisition de deux autres oeuvres de Jean-Paul Riopelle, un triptyque de la série des Icebergs, Pagnir Toung (1967), et un bronze, La Victoire et le Sphinx (1963), qui seront intégrées aux collections du Musée.

UNE VISIBILITÉ EXCEPTIONNELLE

Placée sous le regard de centaines de milliers de personnes qui fréquenteront le Casino chaque année, L'Hommage à Rosa Luxemburg jouira d'une visibilité exceptionnelle et constituera un attrait supplémentaire sur le circuit culturel de l'Outaouais. La Ministre a tenu à souligner qu'il s'agit d'un établissement qui accueille des visiteurs du monde entier en raison de sa situation privilégiée.

Rappelons que la présence de Mme Beaudoin à Hull était motivée par un double événement, le dévoilement de l'oeuvre de Riopelle et la signature des premières ententes triennales de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications et les villes de Hull et Gatineau.

Haut de page