Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Bâtiment d’intérêt patrimonial à Montréal

La ministre David émet des avis d’intention de classement pour le complexe de la Maison Alcan et le studio Ernest-Cormier

Québec, le 5 novembre 2015. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, annonce que le complexe de la Maison Alcan et le studio Ernest-Cormier présentent tous deux un intérêt patrimonial national. Pour cette raison, elle émet aujourd’hui deux avis d’intention de classement pour ces bâtiments.

« Le complexe de la Maison Alcan et le studio Ernest-Cormier constituent des biens d’intérêt national. Ils possèdent tous les deux une grande valeur sur les plans historique et architectural ainsi qu’une dimension symbolique importante pour les Québécoises et Québécois. En émettant ces avis d’intention de classement, mon gouvernement assure la préservation de joyaux de notre patrimoine immobilier pour les futures générations », a fait savoir la ministre David.

Selon la Loi sur le patrimoine culturel, la ministre dispose d’un délai d’un an pour rendre une décision finale sur le classement de ces biens, sur la base d’un avis du Conseil du patrimoine culturel du Québec rendu à la suite de consultations.

Complexe de la Maison Alcan

Le complexe de la Maison Alcan a été réalisé de 1981 à 1983. Il est formé de plusieurs immeubles anciens qui ont été restaurés. Il s’agit d’un travail exemplaire d’intégration architecturale qui témoigne de l’évolution de l’architecture à Montréal et au Québec depuis la fin du XIXe siècle. Il marque un jalon important dans l’histoire de la conservation du patrimoine bâti au Québec et au Canada.

Studio Ernest-Cormier

Le studio Ernest-Cormier a été construit en 1921 et 1922 par l’architecte Ernest Cormier qui l’a occupé comme atelier de création jusqu’en 1935. Le bâtiment présente un intérêt historique par son association à l’architecte et un intérêt architectural pour son caractère moderne et singulier.

Répertoire du patrimoine culturel du Québec

L’information sur tous les éléments patrimoniaux inscrits au Registre du patrimoine culturel du Québec est disponible sur le site du Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ).

Des outils de diffusion du patrimoine culturel du Québec

Des outils de diffusion s’ajoutent au RPCQ pour permettre aux personnes intéressées de découvrir toute la richesse et la diversité du patrimoine culturel québécois. Une partie du contenu du registre est en effet disponible sur le portail des données ouvertes du gouvernement du Québec, ainsi que sur le réseau social Pinterest, sous la forme d’expositions virtuelles qui peuvent être visitées.

– 30 –

Haut de page