Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre Louise Beaudoin reconduit le programme pilote de sensibilisation à la chanson et de diffusion pour le milieu collégial de Montréal et de sa région

Québec, le 4 mai 1998 - Après une première expérience concluante en 1997-1998, la ministre de la Culture et des Communications, Mme Louise Beaudoin, reconduit pour un an le programme pilote de sensibilisation à la chanson et de diffusion pour le milieu collégial de Montréal et de sa région, dont elle a confié la gestion à la SODEC.

Ce programme a pour objectif premier de sensibiliser les jeunes à la chanson de langue française et d'en dynamiser la diffusion, en mettant à contribution tous les intervenants, tant les producteurs, les diffuseurs que le réseau étudiant du milieu collégial.

La SODEC a déposé à la Ministre, en mars dernier, un rapport provisoire sur l'expérience pilote qui s'est tenue dans les cégeps de la région montréalaise en 1997-1998. Rapport provisoire, parce que l'expérience est toujours en cours et se terminera à la fin du mois de mai.

Le bilan présenté est suffisamment probant pour que la Ministre décide de reconduire l'expérience sur l'exercice 1998-1999. Ainsi, en plus d'avoir permis la présentation de plus d'une quarantaine de spectacles très diversifiés au cours de la seule session d'hiver 1998 dans les collèges de la région de Montréal, l'expérience récente a offert aux divers intervenants la possibilité de développer des façons de travailler et de créer des passerelles favorisant une présence culturelle adaptée à la jeune clientèle dans les cégeps. Il faut toutefois mieux ancrer le programme pilote dans la région de Montréal en 1998-1999 pour préparer son ouverture progressive sur tout le Québec.

Après une seule session scolaire de rodage, la SODEC, en partenariat avec le ministère de la Culture et des Communications et le milieu professionnel, profitera de la deuxième phase du programme pilote pour raffiner les outils d'analyse, chercher à inscrire encore mieux le projet dans une démarche de sensibilisation et inviter de nouveaux partenaires qui pourraient contribuer aussi aux objectifs poursuivis.

«Au seuil d'une mobilisation générale et compte tenu de l'importance des enjeux, il faut inscrire maintenant le projet dans la continuité», a déclaré la ministre, rappelant son engagement global envers la chanson pour laquelle elle a récemment mis sur pied un groupe de travail, dont le rapport est attendu à l'automne.

Source :

Martin Roy
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
418 643-2110

Information :

Manon Forget
Chargée de projets
SODEC
Tél.: 514 873-7768
Télécopieur : 514 873-4388

Haut de page