Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

« LE DÉCÈS DE GILLES LEFEBVRE EST UNE GRANDE PERTE POUR LA MUSIQUE ET LA JEUNESSE DU QUÉBEC »

La ministre Diane Lemieux  

Québec, le 28 mai 2001 À l’annonce du décès de M. Gilles Lefebvre, la ministre d’État à la Culture et aux Communications et ministre responsable de la Charte de la langue française, madame Diane Lemieux, a exprimé sa tristesse devant la perte de ce géant de la musique au Québec. 

«Gilles Lefebvre alliait des qualités exceptionnelles d’humaniste, de mélomane et d’artiste. Il a participé à la découverte et au rayonnement international de nombreux artistes par l’entremise des Jeunesses musicales. Il nous quitte au terme d’une vie consacrée à l’avancement de la musique et au mieux-être de son prochain. Aujourd’hui, tous les musiciens et toutes les musiciennes du Québec ainsi que la collectivité québécoise éprouvent le sentiment d’une grande perte. Cela dit, je crois que nous pouvons trouver une consolation en se rappelant que Gilles Lefebvre a été comblé par ses réalisations, car il avait compris le secret de son existence, qu’il résumait en cette phrase simple et profonde : "Vivre avec la musique, c’est vivre heureux" », a souligné madame Lemieux. 

Violoniste de formation, Gilles Lefebvre a amorcé, au milieu des années 1940, une brillante carrière de musicien professionnel. Bien vite cependant, il se consacra corps et âme à la passion de sa vie : le développement des talents musicaux chez notre jeunesse. C’est ainsi qu’il fonda le groupe L’Hélicon, à partir duquel il fonda les Jeunesses musicales du Canada en 1949. Ce mouvement a connu une ampleur remarquable au Québec et dans les provinces canadiennes, comme tremplin pour les jeunes musiciens professionnels et comme diffuseur de la musique classique dans les milieux éloignés des grands centres. Au cours des 22 ans qu’il a consacré au Jeunesses musicales, Gilles Lefebvre a, entre mille activités, créé le Centre d’art d’Orford et dirigé le Festival mondial d’Expo 67. En 1985, il fut nommé chevalier de l’Ordre national du Québec.  

Au nom du gouvernement du Québec, la ministre Lemieux tient à offrir ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Lefebvre.  

Source : 

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d’État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page