Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec accorde une aide supplémentaire de 100 000 $ à l'école de danse de Québec

Québec, le 26 novembre 2002 – La ministre d'État à la Culture et aux Communications, Mme Diane Lemieux, annonce qu'elle accorde une aide financière supplémentaire de 100 000 $ à l'École de danse de Québec pour l'année 2002-2003. Cette contribution récurrente, accordée en vertu du programme Soutien à la formation professionnelle et au développement de la main-d'œuvre culturelle, porte la subvention annuelle de l'École à 204 500 $. Cette annonce a été faite en présence de la ministre déléguée à l'Emploi et députée de Taschereau, Mme Agnès Maltais.

« L'École de danse de Québec a établi au fil des ans des standards très élevés dont elle peut s'enorgueillir. Avec cette hausse de financement substantielle, nous lui permettons de poursuivre plus efficacement sa mission pédagogique et artistique », a déclaré la ministre Lemieux.

Créée en 1967, l'École de danse de Québec est la seule institution de l'Est du Québec dont le mandat est d'assurer la formation d'interprètes professionnels en danse contemporaine. Issue de la fusion du Centre de Danse de Québec et de l'École Danse Partout, elle dispense depuis trois ans le nouveau diplôme d'études collégiales de technique en Danse-Interprétation, conjointement avec le Cégep de Sainte-Foy. De plus, elle offre un programme de formation au primaire et au secondaire, ainsi qu'une section de loisir amateur.

« Je me réjouis de voir que cette institution, qui a des racines très profondes dans le terreau culturel de notre Capitale nationale, pourra continuer de former une main-d'œuvre culturelle dont le talent et le professionnalisme enrichiront la danse contemporaine québécoise », a ajouté madame Maltais.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d'État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page