Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

« Jean-Pierre Perreault a donné à la danse québécoise une stature et une notoriété exceptionnelles. » Diane Lemieux

Paris, le mercredi 4 décembre 2002 – C'est avec une profonde tristesse que la ministre d'État à la Culture et aux Communications a appris à Paris, où elle se trouve en ce moment, la disparition du chorégraphe québécois Jean-Pierre Perreault, décédé cette nuit à Montréal.

« Il faisait partie des chorégraphes québécois qui ont élaboré un langage nouveau, une écriture originale. La démarche artistique et l'univers de ce grand créateur, soucieux d'exprimer les beautés et les misères de la société dans laquelle il vivait, ont conquis le monde. Porteur des grands thèmes contemporains, Joe est sans doute l'un des plus éminents chefs-d'œuvre de l'histoire de la danse au Québec. Jean-Pierre Perreault continuera longtemps d'inspirer les créateurs d'ici et d'ailleurs », a déclaré la Ministre.

« Monsieur Perreault était très préoccupé par l'amélioration des conditions d'exercice des artistes de sa discipline. C'est pourquoi il a déployé cette énergie titanesque à faire vivre ce lieu extraordinaire qu'est l'Espace chorégraphique Jean-Pierre Perreault qui portera sa mémoire », d'ajouter la ministre.

Né à Montréal en 1947, Jean-Pierre Perreault a reçu une formation en danse moderne et classique d'abord dans sa ville natale, puis à New York et Paris. De retour au Québec, il danse avec la troupe de Jeanne Renaud, le Groupe de la Place Royale, qu'il codirigera avec Peter Boneham de 1972 à 1981. C'est avec cette compagnie qu'il fait ses débuts comme chorégraphe. Son parcours le mènera ensuite en Europe et au Canada où il agira à titre de professeur invité. À son retour à Montréal en 1984, il devient professeur au département de danse de l'Université du Québec et fonde sa propre compagnie à laquelle il donnera une résidence permanente en 2001. Situé dans l'environnement du Plateau Mont-Royal, l'Espace chorégraphique de la Fondation Jean-Pierre Perreault est un laboratoire de création et de production en danse. C'est d'ailleurs à cet endroit que le public et les proches de Jean-Pierre Perreault pourront lui rendre un dernier hommage, le jeudi 12 décembre entre 16 h et 20 h.

Source :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse
Cabinet de la ministre d'État à la Culture et aux Communications
Tél. : 418 380-2310

Haut de page