Partager Partager Imprimer la page.  

TV5

TV5, la première chaîne mondiale en langue française, est reconnue comme l'une des réussites les plus marquantes de la Francophonie.

Grâce à ses sept signaux distribués depuis Paris par TV5 Monde et au signal canadien géré à Montréal par TV5 Québec Canada, TV5 rejoint 260 millions de foyers, 24 heures sur 24, dans plus de 200 pays ou territoires; son audience quotidienne cumulée atteint 18 millions de téléspectateurs.

Les partenaires

Le partenariat du Québec avec les gouvernements de la France, de la Communauté française de Belgique, de la Suisse et du Canada remonte à plus de vingt ans. Les objectifs du gouvernement à l'égard de TV5 sont de soutenir la Francophonie et la langue française; d'offrir au Québec une vitrine internationale et un outil de promotion par la diffusion de ses productions audiovisuelles partout dans le monde; d'enrichir et de diversifier l'offre, au Québec, d’émissions de télévision en langue française offertes par les partenaires européens et africains de TV5 Monde.

Le financement

Le financement de TV5 Monde provient à 92 % des contributions versées par les cinq gouvernements cités plus haut. Ses ressources propres représentent 8 % des revenus. La France assume 66,67 % des dépenses payées en commun par ses bailleurs de fonds alors que celles des autres s’établit à 33,33 % au total, soit 11,11 % chacun, les contributions du Canada (60 %) et du Québec (40 %), conjointes, étant équivalentes à celle de la Communauté française de Belgique et à celle de la Suisse.

Seuls les gouvernements du Québec et du Canada contribuent au financement de TV5 Québec Canada, dans une proportion d’environ 20 % de son budget, le solde provenant des revenus d’abonnement à la télédistribution et de la publicité.

La contribution du Québec

La contribution totale du gouvernement du Québec pour l’ensemble des composantes budgétaires liées à sa participation à TV5 Monde sera de 5,4 M$ en 2009 et celle attribuée à TV5 Québec Canada atteindra 1,3 M$.

Le ministre de la Culture et des Communications agit comme ministre responsable, et la sous-ministre, comme haute fonctionnaire de TV5, pour le gouvernement. Elles exercent cette responsabilité en concertation avec le ministère des Relations internationales. La contribution financière du gouvernement du Québec est assumée à parts égales par ces deux ministères.

Télé-Québec et Radio-Canada

Télé-Québec agit, à titre de chaîne publique partenaire, comme mandataire du gouvernement du Québec dans le cadre de sa participation à TV5. À ce titre, elle détient 4,4 % des actions et un siège en rotation annuelle avec Radio-Canada au conseil d’administration et au comité de programmes de TV5 Monde. Télé-Québec fait aussi partie du conseil d’administration de TV5 Québec Canada dont elle assume la présidence en rotation annuelle avec Radio-Canada. Enfin, conjointement avec Radio-Canada et TV5 Québec Canada, elle est également chargée de l’alimentation de TV5 Monde en émissions québécoises et canadiennes.

L'entente entre les gouvernements partenaires

L’entente de principe convenue entre les gouvernements bailleurs de fonds de TV5 Monde, le 29 avril 2008, dans le contexte de la réforme de l’audiovisuel extérieur français, a permis de garantir à la chaîne internationale de la Francophonie son autonomie et de réaffirmer l’engagement des gouvernements à son égard, notamment par l’augmentation de leur soutien financier.

TV5 Québec Canada

Quant à TV5 Québec Canada, son principal défi consiste à maintenir sa position concurrentielle sur le marché canadien en cette période de grande mutation technologique. La migration vers la haute définition et l’offre de contenus originaux pour les nouvelles plateformes de diffusion constituent actuellement ses principaux axes stratégiques de développement.

Haut de page