Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Outaouais

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Valérie Perreault

Littérature pour la jeunesse

Présentation

Valérie Perreault
Valérie Perreault

Après 10 ans d’enseignement au préscolaire et au primaire, Valérie Perreault décide sur un coup de tête de se lancer un nouveau défi : celui d’écrire un livre pour la jeunesse. Son premier roman, Un trésor dans mon château, est publié six mois après sa rédaction. À ce jour, plus de 5 000 copies de ce livre ont été vendues. Enivrée par ce succès, Valérie continue d’écrire. La série Clément et Julien compte désormais six livres. Les histoires, construites selon une structure répétitive en trois temps, rappellent celle du conte. Les dialogues amusants, les jeux de mots et les illustrations colorées les rendent dynamiques. Les jeux-questionnaires divertissent le lecteur et le glossaire du vocabulaire étoffé, l’instruisent. Tous les ingrédients y sont pour capter les lecteurs débutants.

Pour réussir le défi choisi, Valérie Perreault prend un congé sabbatique. Elle s’impose un horaire cadencé qu’elle respecte rigoureusement. Depuis 2006, Valérie Perreault a publié neuf livres qui lui ont valu de belles participations à des événements culturels, au Québec, en Ontario, en Europe et en Afrique.

Valérie Perreault a été présidente d’honneur du Salon du livre francophone d’Ottawa (2015), ainsi que du Prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue (2011). Son livre, La côte à Iwi, a été finaliste au prix littéraire du journal Le Droit (2013). Un extrait de son troisième livre, Zazou, a été sélectionné pour la Dictée des auteurs de l’Outaouais (volet jeunesse). Cet événement télévisé a eu lieu en collaboration avec la bibliothèque de Gatineau et VOX Outaouais (2010). De 2006 à 2008, ses aventures ont été publiées dans le journal Le Chinook de Calgary et d’Edmonton. Elle a également été vice-présidente de l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse (2012) et est présidente de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais depuis 2014.

Enfin, elle a bénéficié de quatre bourses du comité organisateur de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, et d’une autre du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Titres suggérés*

Un trésor dans mon château

La côte à Iwi

*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

Les jeux de mots, c’est rigolo!

Valérie Perreault aime les jeux de mots. En inventer la fait rire. Voici des exemples tirés de son premier livre, Un trésor dans mon château. Axel R (personnage lent), Henri Chicénou (nom de la banque), Maître Doilon (avocat) et Fiévou Hanou (firme comptable).

Les objectifs de création de l’atelier en trois parties qui suit sont nombreux : permettre à l’élève de laisser libre cours à son imagination, jouer avec les mots, en découvrir de nouveaux, inventer des noms amusants et sortir des sentiers battus.

Première activité

Avant le début des classes, Valérie Perreault écrit deux ou trois des jeux de mots susmentionnés sur le tableau interactif. Tandis que les élèves entrent, elle les invite à les lire en silence. Après un moment, l’auteure lit ce qu’elle a écrit. Entendre le jeu de mots évoque généralement une image dans l’esprit de l’enfant et, par le fait même, en facilite la compréhension.

Par la suite, Valérie Perreault explique comment elle crée des jeux de mots. Après, elle aide les élèves à développer une liste de qualités ou de défauts de personnages d’une histoire à venir et les mots qui s’y rattachent. Par exemple :

Maladroit : balourd, tomber, etc.

Gourmand : vorace, affamé, etc.

Perdu : ne trouve pas son chemin, égaré, etc.

Par la suite, tous inventent les prénoms des personnages. C’est ainsi que la maladroite devient Avaton B; le gourmand, Yé Voh-Rasse, et celui qui est perdu, Trouv Pâlnor.

Deuxième activité

Après avoir réalisé la première activité, les élèves poursuivent leur démarche en rédigeant une liste de courtes expressions. Par exemple : nerveux comme un plat de nouilles et il sait tout. Ensuite, ils transforment ces expressions en jeux de mots. Le nerveux devient Nerveukomun Plad’nouil et celui qui sait tout, Ysétou.

En fin d’activités 1 et 2, les enfants possèdent les noms de personnages principaux d’une histoire qu’ils auront très certainement le goût d’écrire avec leur enseignant.

Troisième activité (pour les élèves des premier, deuxième et troisième cycles du primaire)

Les élèves présentent au groupe les jeux de mots qu’ils ont inventés. Plaisir et rires assurés.

Tout au long des rencontres, Valérie Perreault tient compte du public visé en adaptant son niveau de langage. Elle ralentit le rythme de ses explications en fonction du groupe d’âge rencontré. Elle modifie son vocabulaire et se donne en exemple, permettant ainsi aux enfants de bien comprendre la tâche à effectuer. L’auteure aide les jeunes qui le désirent.

Valérie Perreault a présenté l’atelier Les jeux de mots, c’est rigolo! à plusieurs reprises dans les écoles et au Salon du livre de Rimouski.

Lecture onomatopéique

Le but ultime de l’atelier de Valérie Perreault est de donner le goût de lire aux enfants; un défi de taille que l’écrivaine s’affaire à relever chaque fois qu’elle se rend dans une école.

Les objectifs de cet atelier sont nombreux : participer à une lecture interactive, découvrir ce qu’est une onomatopée, permettre à chaque élève de laisser libre cours à son imagination, développer son écoute, puis découvrir le monde de l’auteure et tout ce qui se rattache à celui de l’édition.

Première partie de l’atelier

En début de rencontre, Valérie Perreault dépose un de ses livres sur le bureau de chacun des élèves. Elle les invite à le feuilleter et à lui dire ce qu’ils voient. S’ensuit un partage d’informations. Par exemple, il contient deux jeux et un glossaire, des mots sont en couleurs et les personnages principaux sont des garçons.

Tout au long de la discussion, l’auteure donne des renseignements quant à la réalisation d’un livre : écriture, édition, révision, correction d’épreuves, mise en pages, illustrations, impression, distribution et vente en librairie.

Valérie Perreault répond également aux questions des élèves. Comment trouvez-vous vos idées? Combien de temps faut-il pour rédiger une histoire? Faites-vous des fautes d’orthographe? Comment choisissez-vous le titre? Etc.

Deuxième partie de l’atelier

Valérie Perreault dit à la classe qu’elle aimerait leur lire le début d’une de ces histoires. Ensemble, ils choisissent celle qu’ils préfèrent. Par exemple, Un trésor dans mon château. L’auteure les informe qu’elle a besoin de leur aide pour la lire. Elle écrit alors une liste de mots au tableau interactif – pirate, trésor, riche, Clément, Julie, Moue Hette, etc. – et invite les jeunes à y associer une onomatopée. Par exemple, pirate = arg, trésor = ktching, riche = ouh, Clément = oh, Julien = hey, Moue Hette = flop, flop, flop.

Valérie Perreault entreprend la lecture du récit à l’aide d’une version PDF. Ainsi, les enfants voient le texte et les illustrations. Chaque fois qu’elle lit un mot de la liste, les élèves lancent l’onomatopée qui y est associée.

Troisième partie de l’atelier

Valérie Perreault interrompt sa lecture à mi-chemin. Elle invite les élèves à émettre des hypothèses quant à la fin de l’histoire. Le temps le permettant, ils l’écrivent et la lisent à la classe.

Tout au long des rencontres, Valérie Perreault tient compte du public visé en adaptant son niveau de langage. Elle ralentit le rythme de ses explications en fonction du groupe d’âge. Elle modifie son vocabulaire et se donne en exemple. Elle aide les jeunes qui le désirent.

Valérie Perreault a présenté l’atelier Lecture onomatopéique à plusieurs reprises dans les écoles.


Conditions particulières

Tableau vert ou interactif, papier, crayon et tabouret.


Pour information


Téléphone : 819-246-2945
Téléphone autre : 819-210-2952
Courriel : v_perreault@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

1re primaire, 2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Outaouais

Haut de page