Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Laurentides

Sylviane Thibault

Littérature pour la jeunesse

Présentation

Sylviane Thibault

Sylviane Thibault a obtenu un baccalauréat Ès arts, spécialisé en traduction, de l’Université de Montréal. Sa première nouvelle fantastique est parue dans la revue Solaris en 1994. En 2003 est publié le premier tome d’une série policière jeunesse mettant en vedette Twister le chien détecteur, qui en compte maintenant huit. Parmi les autres titres, deux romans pour adolescents, Péril à Dutch Harbor et L’appel du faucon, un roman s’adressant aux six à neuf ans, La télévision? Pas question !, et enfin, deux livres destinés aux huit à douze ans, Les soucis de Zachary et Peur, voleur et film d’horreur. Trois nominations au prix Hackmatack, une première place au prix Tamarack 2010, ainsi qu'une nouvelle nomination pour 2012, une mention spéciale en France, et enfin, une deuxième position au Palmarès Livromanie de Communication-Jeunesse font partie de ses principales réalisations.

Titres suggérés*

Série « Twister, chien détecteur » (Éditions Pierre Tisseyre, 2003-)
Péril à Dutch Harbor (Éditions Pierre Tisseyre, 2007)
L’appel du faucon (Éditions Pierre Tisseyre, 2005)
La télévision, Pas question ! (Éditions Pierre Tisseyre, 2006)
Les soucis de Zachary (Éditions Pierre Tisseyre, 2007)
Peur, voleur et film d’horreur (Éditions du Phoenix, 2010)
Chantez, mes chatons ! (Éditions du Phoenix, 2012)
Le gardien du phare (Éditions du Phoenix, 2014)
Série Triple jeu sans aide (Éditions du Phoenix, 2015-)
Le circuit de Kenjiro, tome 1 de la série Triple jeu sans aide  (Éditions du Phoenix, 2015)
Des Couguars en Floride, tome 2 de la série Triple jeu sans aide (Éditions du Phoenix, 2016)
Grands chelems, tome 3 de la série Triple jeu sans aide (Éditions du Phoenix, 2017)
Les tartelettes de Bernadette (Éditions du Phoenix, 2016)

*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

L’auteure commence l’animation en se présentant. De l’endroit où elle a grandi, à celui où elle habite aujourd’hui, de ses rêves de petite fille, à ceux qu’elle a toujours en tant qu’adulte. Elle parle de son parcours scolaire, et ensuite de son parcours professionnel. Surtout, elle raconte comment et pourquoi elle en est arrivée à devenir auteure de romans jeunesse, après avoir obtenu son diplôme en traduction de l’Université de Montréal. Elle discute de sa passion pour la lecture et pour l’écriture. Elle indique où elle puise son inspiration pour ses histoires, et de quelle façon elle s’y prend pour créer des personnages et des situations, parfois drôles, parfois dramatiques. Elle discute des étapes de production d’un roman jeunesse, depuis la naissance de l’idée, en passant par les recherches essentielles à la crédibilité du récit, jusqu’à son apparition sur les tablettes des librairies. Elle apporte des manuscrits à diverses étapes, dont celle de la correction, ce qui encourage les élèves de tous les niveaux à persévérer dans leurs efforts pour réussir. Elle laisse beaucoup de place aux questions des jeunes lecteurs. Ils participent toujours activement à la rencontre. Celle-ci se termine souvent par la lecture de quelques extraits des œuvres, les élèves choisissant ceux qu’ils désirent entendre.

Autres exemples d'activités

  • En se servant de ses romans, l’auteure incite les élèves à créer leur propre histoire. Elle leur donne des pistes et des trucs pour leur faciliter la tâche, comme quoi cette entreprise est peut-être moins laborieuse, et surtout, beaucoup plus amusante qu'ils peuvent le croire au départ. L’auteure les pousse à utiliser leur imagination pour inventer des lieux, des situations et des personnages, le tout, en quelques minutes seulement. Un mot d'ordre lorsqu’elle leur demande où trouver des idées : partout ! En fonction de leurs intérêts, il est possible de créer une courte histoire policière, basée sur la série Twister, ou bien inventer une histoire plus mystérieuse, cocasse ou fantastique, basée sur ses autres récits.
  • Lorsque la rencontre est davantage axée sur la série Twister, chien détecteur, une activité intéressante consiste à inviter en classe un chien détecteur, accompagné de son maître, pour une démonstration aussi passionnante qu'instructive.  Il est également possible d'inventer une suite aux aventures de Twister, ce qui permet d'aborder les difficultés et les avantages liés à l'écriture d'une série comportant plusieurs tomes.

Conditions particulières


Pour information

Sylviane Thibault
Téléphone : 450 979-3545
Courriel : sylviane.thibault@gmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page