Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Laurentides

Geneviève Lamothe

Littérature pour la jeunesse

Présentation

Geneviève Lamothe

Geneviève Lamothe termine un DEC en cinéma au Cégep de Saint-Jérôme en 1996, puis, un certificat en création littéraire de l’Université du Québec à Montréal.

Elle travaille comme rédactrice et chroniqueuse littéraire. Elle anime aussi des ateliers de création littéraire au primaire et enseigne le français en première année du secondaire. Depuis 2005, elle est journaliste à la pige pour divers hebdos de la région des Laurentides.

Un génie? Non merci! et Tempête en tête, parus aux éditions Porte-Bonheur en 2007 et en 2009, sont les deux premiers livres d’une série jeunesse destinée aux 9 à 12 ans. Elle a écrit le troisième tome de la nouvelle série jeunesse pour les 12 à 14 ans, Caméra Danger, chez Marcel Broquet éditeur.

Titres suggérés*

Un génie? Non merci ! (Éditions Porte-Bonheur, 2007)
Tempête en tête (Éditions Porte-Bonheur, 2009)
Caméra Danger (Marcel Broquet éditeur, 2011)

*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

Titre : Découvrir le jardin secret d'un auteur, faire éclore l'écrivain en soi.

Objectifs :

  • Démystifier le métier d’écrivain
  • Comprendre les étapes nécessaires à l’écriture d’un livre
  • Apprendre à stimuler son imaginaire
  • Construire un personnage crédible

Approche :

L’approche de l’auteure lors de la réalisation d'activités littéraires en milieu scolaire est en lien direct avec son processus d'écriture, dans lequel les jeunes sont concrètement impliqués.

Elle a rédigé tous ses romans jeunesse en établissant un suivi de son travail par un groupe de jeunes qu’elle appelle son comité de lecture. Chaque nouveau chapitre leur est envoyé aux fins de lecture et leurs commentaires sont recueillis et discutés afin de lui permettre d’optimiser le lien entre les jeunes et le monde fictif du roman. Cela lui permet d’augmenter le potentiel d’intérêt pour les lecteurs ultérieurs, mais surtout, d'offrir la chance aux jeunes de s’intéresser véritablement à la lecture et au parcours menant à l’achèvement d’un roman, en explorant l’envers du décor par leur contribution au processus d’écriture.

Par son processus créateur intégrant les jeunes à même le travail d’écriture, la rédaction de ses romans jeunesse lui permet de créer un pont des plus concrets entre la littérature et les préadolescents.

Lorsqu’elle donne des ateliers en classe, elle cherche donc à plonger les élèves dans l'univers du quotidien d'un auteur, en leur parlant de son expérience, et en faisant avec eux des exercices ludiques qui leur font vivre les défis d'un écrivain. À la fin, l’auteure souhaite qu'ils sentent l'infini des possibilités qu'offre la littérature, et également, qu'ils constatent qu'écrire est un véritable travail, aussi magique soit-il! Elle souhaite leur démontrer que s'ils le désirent, ils peuvent tous écrire, il faut simplement y mettre du temps.

Déroulement :

Il s’agit d’une rencontre interactive au cours de laquelle les jeunes sont appelés à découvrir le métier d’écrivain.

Tout d’abord l’auteure se présente, explique d’où elle vient et présente ses romans. Ensuite, l'auteure demande aux élèves de se présenter (nom, âge) et de nommer leur mot favori. Il s'agit d'une activité de remue-méninges ayant pour but de faire vivre l’expérience de l’inspiration aux jeunes participants. L’auteure explique ensuite ce qu'est le remue-méninges et précise que chaque auteur a sa manière de stimuler son imaginaire lorsque la muse n'est pas au rendez-vous.

Elle enchaîne sur la description technique des étapes nécessaires pour écrire un livre. Ensuite, elle demande aux élèves de choisir l’un des mots du remue-méninges pour en faire un personnage. Il s’agit d’initier les élèves au processus de création du dossier de personnages, étape importante qui doit être réalisée avant le début de l'écriture d'un roman. À partir d'une variante de l'énumération, on demande d’abord aux élèves de dresser un inventaire de ce qu’ils aiment et n'aiment pas. On fait lire la liste de quelques élèves. Puis, l’élève prend le mot choisi et fait la liste de ce que son personnage aime et n'aime pas, comme le fait l'auteur dans un dossier de personnage. Si le temps le permet, on peut aussi déterminer la famille, en mentionnant les frères et/ou sœurs, le métier des parents, etc. Cela peut être jumelé à une activité d’arts plastiques, avec la création d’une description physique du personnage et un dessin de ce dernier.

Finalement, l'auteure résume le cheminement de sa carrière afin de démystifier les étapes qui mènent à vivre de l'écriture. Par la suite, elle fait le tour du groupe pour connaître les goûts et les habitudes de lecture des participants.

Le tout se termine par une période de questions suivie du tirage d’un exemplaire de l’un des romans de l’auteure.

Étapes de réalisation :

  1. Présentation de l'auteure
  2. Présentation des participants
  3. Les étapes d'écriture
  4. Découverte du processus d’écriture du dossier de personnage.
  5. Le parcours
  6. Questions de l'auteure aux participants
  7. Période de questions des élèves
  8. Tirage

L'animation dure environ une heure.
Matériel requis : tableau, craies et chaises pour tous les participants.
Matériel offert (d’accompagnement ou de promotion) : signets.
Prix de participation : tirage d’une copie d’un des livres de l’auteure.

Autres exemples d'activités

Le jeu du S + 7 avec un extrait : Façon ludique d'apprivoiser l'outil indispensable qu'est le dictionnaire, les élèves se voient remettre un extrait d'un des livres de l'auteure et doivent remplacer tous les substantifs (mots ayant la valeur de nom) par le 7e substantif qui le suit dans le dictionnaire. On relit ensuite l'extrait ensemble. Rires garantis.

L’inspiration : L’auteure aide le groupe à inventer l’amorce d’une histoire avec le résultat d’un remue-méninges, afin de faire vivre concrètement le départ d'un travail d'écriture. S’il le désire, l’enseignant peut s’en servir pour un travail en continuité avec l’activité.

Cadavres exquis : En équipes de trois, les élèves s’amusent à créer des phrases au hasard. L’un des élèves inscrit le groupe sujet, l’autre, le groupe verbe et le troisième, le groupe complément. Toutes les phrases peuvent être réunies afin de faire une histoire rigolote.


Conditions particulières


Pour information

Geneviève Lamothe
Téléphone : 450 227-0851
Courriel : genevievelamothe@yahoo.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page