Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Abitibi-Témiscamingue

Jocelyne Saucier

Récit et roman

Présentation

Jocelyne Saucier
Photo : Serge Gosselin

Jocelyne Saucier vit en Abitibi. Après des études en sciences politiques et une dizaine d’années de pratique du journalisme en région, elle a publié un premier roman en 1996, La vie comme une image, chez XYZ Éditeur. Finaliste aux Prix du Gouverneur général du Canada, ce roman a paru en traduction anglaise chez Mercury Press de Toronto en 2001. Son deuxième roman, Les héritiers de la mine, a été finaliste pour le prix France-Québec Philippe-Rossillon 2001. L’auteure a fait paraître un troisième roman en 2006, Jeanne sur les routes, qui a été finaliste aux Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, au prix Ringuet de l’Académie des lettres du Québec et en sélection pour le Prix des libraires du Québec.

Titres suggérés*

Il pleuvait des oiseaux

Les héritiers de la mine
Jeanne sur les routes

*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

Les deux romans proposés dans le cadre du programme ont demandé une recherche élaborée, l'un sur le domaine minier et l'autre sur le communisme et l'immigration au Canada. Le premier, Les héritiers de la mine, raconte l'histoire d'une famille de 21 enfants dans un lieu inusité, une ville fantôme de l'Abitibi minier, sur une période de trente ans (1965-1995). Le deuxième, Jeanne sur les routes, raconte un amour impossible dans la Babel communiste qu'était Rouyn-Noranda dans les années 1930. La recherche étant un aspect méconnu du travail de l'écrivain chez les jeunes lecteurs, l'auteure propose un atelier sur les liens entre le travail de recherche et le travail littéraire. Comment le travail littéraire construit-il une œuvre d'imagination à partir d'un matériel de base (souvenirs personnels, recherche documentaire, etc.) qui peut sembler une contrainte à la création libre? Comment le réel alimente-t-il l'imaginaire? Quelles contraintes le réel impose-t-il à la fiction? Et, plus prosaïquement, quels sont les outils de recherche à la disposition du romancier? Quelles sont ses méthodes de travail?


Conditions particulières


Pour information

Jocelyne Saucier
Téléphone : 819 637-5927
Courriel : ransau@tlb.sympatico.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page